Inscription Connexion Flux rss Plan du site

A quelle période de la journée faut-il aérer son logement si l'on souhaite profiter d'un air le plus pur possible ?

Le 17/02/10 par cyrill.e

Selon plusieurs études (Que choisir…), l’air, à l’intérieur des habitations, est plus pollué que l’air extérieur.

Il est possible de limiter cette pollution en choisissant des matériaux sains, des produits d’entretien écologiques ou encore en installant des plantes dépolluantes.

Aérer son logement quotidiennement est aussi l’une des solution qui permettent de diminuer la concentration en polluants dans nos locaux d’habitation.

Mais à quelle période de la journée faut-il aérer si l’on souhaite profiter d’un air le plus pur possible ?
Selon l’Espace info énergie « Prioriterre », les horaires les plus favorables pour aérer sont :

  • l’hiver, aérez votre logement entre 8h et 11h le matin ou entre 22h à minuit le soir et évitez d’aérer entre 14h et 18h.
  • l’été, aérez votre logement entre 21h et 10h, quand l’air est le plus frais et évitez d’aérer entre 11h et 17h.

A lire également :

Poster un commentaire
  1. cyrille dit :

    En hiver, quand le temps est froid, sec et sans vent, on peut observer un maximum de concentration de polluants en milieu de journée car l’air stagne et le volume dans lequel se mélange les polluants reste faible. La concentration des polluants augmentent alors tout au long de la journée et c’est pour cette raison, je pense, qu’il peut être intéressant d’aérer avant 11h.

    On peut quand même nuancer ce conseil car on parle ici d’une manière générale mais il y a aussi des situations particulières et notamment quand on habite à coté d’un axe routier important. Dans ce cas, la pollution de l’air est particulièrement importante aux heures de pointes, lorsque le flux de véhicule est le plus élevé et il me semble qu’il est préférable d’éviter d’aérer durant cette période.

    Concernant le chauffage, comme on l’avait vu dans un précédent article, un air humide augmente la sensation inconfort thermique et peut obliger à surchauffer. Hors l’être humain dégage bcp de vapeur en une nuit, mais ses activités matinales sont aussi susceptibles de générer bcp d’humidité (douche etc…).

    Par conséquent, il me semble qu’il peut être intéressant de l’évacuer notamment pour éviter d’avoir un appartement saturé en humidité et augmenter la sensation inconfort thermique.

    En plus, on considère qu’aérer brièvement un local d’habitation en réalisant un courant d’air refroidit peu les murs et limite les pertes d’énergie.

  2.  On parle également de cohérence avec une démarche éco-responsable. Mon commentaire permettait juste de relativiser l’article, tout simplement ;) .

  3. Jules dit :

    On parle de qualité d’air, pas de température ;)

  4.  Heuu, très bien, mais pourquoi l’hiver éviter d’aérer quand il fait le moins froid, c’est à dire justement entre 14h et 18h…?

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.