Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Colorer ses cheveux avec de la teinture végétale

Le 11/04/13 par annabelle

Si pas mal de cosmétiques sont remplaçables par du fait-maison et du naturel, c’est tout de même moins facile pour ce qui est des teintures pour cheveux. Et pourtant, quel bonheur ce serait de pouvoir s’en passer ! Parce qu’en lisant les listes d’ingrédients des colorations permanentes ou qui partent après quelques shampoings, il y a de quoi attraper des suées : ammoniaque, paraphénylènediamine, toluène, methylènebis-aminophenol, formaldéhyde… beurk !

Voici donc une recette de coloration naturelle pour celles qui comme moi ont des cheveux blancs.

Je tiens toutefois à vous prévenir : j’ai pas mal de cheveux blancs et ai eu beaucoup de mal à les couvrir. Je pense que pour quelques cheveux gris épars, ou pour celles qui veulent juste changer de tête, la recette peut être efficace. Mais malheureusement, si les cheveux blancs sont nombreux, ce mélange henné / indigo ne couvrira pas tout… A tester donc !

Recette de teinture végétale henné / indigo

Cette teinture végétale pour brunes ayant quelques cheveux blancs se déroule en 2 temps pour obtenir un résultat uniforme :

  • Une 1ère coloration au henné naturel donne des reflets et colore les cheveux blancs en cuivré, presque rouges ( !)
  • Une 2ème coloration avec un mélange henné et indigo (deux tiers / un tiers) pour donner une couleur brun profond, avec des reflets bleutés et pour couvrir les cheveux blancs. On peut ajouter une autre poudre végétale, l’amla, si on ne souhaite pas obtenir de reflets bleutés. Notez que vous pouvez aussi trouver des mélanges de henné noir tout prêts.

Ingrédients :

  • Procurez-vous du henné naturel cuivré dans une épicerie arabe ou en ligne. L’amla se trouve dans les épiceries indiennes et en ligne également. Pareil pour l’indigo. Pour ma part, j’ai trouvé les 3 poudres végétales sur le site Centifolia.

Pour les quantités : il faut compter 100g de henné si vous avez les cheveux courts, 200 pour les cheveux mi-longs et 300 pour les cheveux longs.

  • 1 citron (l’acidité permet de faire ressortir les pigments)
  • de l’eau chaude (environ 20 cl, à adapter… le tout est d’obtenir une pâte lisse)
  • 1 sachet de thé (facultatif)
  • du sel
  • du bicarbonate de soude
  • 1 récipient et 1 cuillère non métalliques car le métal altère la couleur
  • 1 serviette ou un T-shirt qui ne craignent rien et une paire de gants : la coloration tache énormément, et ça ne s’en va pas au lavage !

*

> suite : application de la coloration végétale

Poster un commentaire
  1. karima lorene dit :

     vous avez raison ,le henné rend les cheuveux secs c’est pour cela qu’il faut la mélanger avec de la camomille buoillie. Essauez et vous allez voir /

  2. lalla dit :

    Le henné que vous avez dû  utiliser devait être purement industriel et donc mélangé à des produits chimiques quand on parle de ce produit c’est celui à base de feuilles (warkiya) et est vraiment bénéfique – et pour l’astuce : le mélanger à une décoction de thé noir ou de l’eau de cuisson de betteraves vs donnera une très belle couleur – bonne teinture !
     

  3. annabelle dit :

     Bonjour Béatrice !

    J’ai pour ma part essayé la recette alors que mes cheveux ont tendance à être secs (j’ai les cheveux crépus). Après la coloration végétale, mes cheveux étaient plutôt doux, par contre, comme je le disais en début d’article, les cheveux blancs n’étaient pas bien couverts :-/

    Si des internautes ont d’autres recettes, surtout, n’hésitez pas !

  4. Béatrice dit :

    J’ai teint mes cheveux (tendance sèche, racines grasses) une fois avec du henné et ça a abîmé mes cheveux alors je ne suis pas sûre que cette recette de teinture végétale faite maison convienne à tous les types de cheveux. A mon avis, pour les cheveux à tendance grasse c’est nickel mais pas pour les autres. C’est dommage.

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.