Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Faire son propre liquide vaisselle écologique

Le 17/05/12 par Vincent.F

Aujourd’hui, et pour compléter la série d’articles sur les produits d’entretien à faire chez soi avec des ingrédients peu transformés et d’origines naturelles, j’ai testé une recette permettant d’obtenir un liquide vaisselle bien moins toxique et polluant que ce que l’on peut acquérir dans le commerce.

1ère étape : s’équiper pour une vaisselle à la main la plus écologique possible :

Habitué à faire la vaisselle à la main, j’ai décider de commencer par tester la recette du liquide vaisselle maison avec une base de savon noir :

  • du savon noir liquide : entièrement biodégradable, il dégraisse, détache, et fait briller;
  • du vinaigre blanc ou d’alcool (c’est pareil), dégraissant, désinfectant, détartrant;
  • du bicarbonate de soude : biodégradable, naturel, nettoyant, désodorisant et récurant;
  • un flacon d’huile essentielle (pour le parfum, ce n’est pas peut être pas si essentiel pour ce qui nous concerne aujourd’hui)
  • de l’eau chaude
  • un récipient, au mieux, un flacon de liquide vaisselle vide à réutiliser :)

Note : les liens sur les produits ci-dessus mènent à l’encyclo écolo, où vous trouverez une somme d’informations sur chacun d’entre eux, qui, multi-usages, constituent une aide précieuse à l’entretien écologique de votre maison.

Pour être vraiment au top, il faudrait une éponge biodégradable de ce type,  et non un de ces modèles en matières synthétiques que l’on trouve plus facilement mais dont la fabrication et la dégradation demandent bien plus d’énergie et engendrent plus de pollution.

Il faudra également veiller à ne pas gaspiller trop d’eau lors de votre vaisselle : ne pas laisser couler l’eau durant le nettoyage, mais plutôt tout rincer d’un coup à la fin.

Allons-y…

Seconde étape : préparation du liquide vaisselle écologique au savon noir :

  1. Versez 1/2 litre d’eau chaude dans votre flacon;
  2. ajoutez-y 1/2 verre de savon noir (environ 12,5cl pour mon dosage);
  3. puis une cuillère à soupe de bicarbonate de soude;
  4. 1/2 verre de vinaigre blanc
  5. quelques gouttes d’huiles essentielles (ici pamplemousse) pour parfumer votre liquide vaisselle
  6. mélangez énergiquement

    Une consistance qui allait forcément etre bien différente des produits ménagers industriels, mais essayons de voir ça d'un oeil neuf :)

>La suite page 2 : Test du produit vaisselle maison et d’autres recettes>>

Poster un commentaire
  1. ALICE dit :

    bonjour
    avant le liquide vaisselle ya un geste écolo bien plus important: dégager son four micro-ondes (vu sur votre photo)!!!! moi je réchauffe tout à la casserole et franchement c est pas plus difficile, on s habitue très vite (même avec 2 bébés à la maison!!!).
    et sachez que faire la vaisselle à la main nécessite plus d’ eau et d’ électricité (pour chauffer l’ eau…) qu’ un lave vaisselle.

  2. [...] Un autre recette que j’ai testé parce qu’aussi en panne de liquide lave-vaisselle à la main (décidément c’est la panne sèche chez nous !) c’est celle trouvée ici. [...]

  3. Muriel dit :

     Ce liquide vaisselle lave très bien la vaisselle qui n’est pas trop sale. J’ai opté pour un mixte ‘mon’ produit 100% écologique/fait maison et un autre quand l’huile de coude manque type n’arbore vert’ ( qui n’est pas si écologique que cela mais mieux que palmolive.Pareil pour l’entretien de la maison et du linge… Je fais un mixte.
    il faut trouver des solutions et trouver un juste milieu et ce dans tous les domaines.
     
     

  4. vincent dit :

     @ Cécile :
    Merci pour le commentaire !
    L’explosion n’était pasprévue par contre … Enfin c’est une bombe a peu prêt propre ;)

  5. cécile dit :

     Version au savon noir testée et approuvée, merci ! Ca nettoie et dégraisse bien, je suis ravie !
    Par contre attention au moment d’ouvrir le flacon après avoir mélangé, chez moi ça a explosé ! 

  6. Gael dit :

    Pour la version au savon d’Alep il est aussi suggéré d’employer du savon de Marseille. Attention à ce que ce soit du vrai savon de Marseille fait à l’huile d’olive et non pas à base d’huile de palme comme c’est hélas le cas pour la plupart des marques. Sinon le bilan écolo en prends un sacré coup…

  7. Rico031 dit :

    Bonjour,
    Petite astuce pour ceux qui ont opté pour le lavage en machine : il suffit de remplacer le liquide de rinçage par du vinaigre blanc.

  8. Vincent.F dit :

    @ Berny : merci ! Nous allons corriger cela.

  9. Vincent.F dit :

    Bonjour Babeth,
    Les éponges aussi sont lavables à la main ou en machine :) Les 2 produits semblent s’aligner sur leurs qualités écologiques.

  10. Vincent.F dit :

    Effectivement, la version au savon noir s’y prêtera peut être plus… merci Sido, au plaisir de lire vos conclusions.

  11. berny dit :

     super les recettes le seul problème c’est quand vous voulez l’envoyer à un ami .
    google m’ informe que je suis diriger sur un autre site….
    Attention donc !!!

  12. Babeth L dit :

    Mieux, à mon avis que l’épone biodégrable, je conseille les éponge en microfibre, double face, vendues en BIOCOOP., lavable et réutilisable à volonté, j’ai la même depuis au moins 4 ans, écolo et écinomique.

  13. sido40 dit :

     Je verrais peut-être plus comme liquide pour le lave-vaisselle
    Je vais essayer et vous dirai le résultat

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.