Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Pourquoi chanter 'joyeux anniversaire' lorsqu'on se lave les mains ?

Le 27/07/16 par Pauline Petit

La très sérieuse Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise, dans le cadre d’une amélioration des conditions d’hygiène et de santé, de se laver les mains régulièrement et efficacement. Pour cela, il faut que le lavage soit suffisamment long. L’OMS préconise une astuce originale pour savoir combien de temps il est nécessaire de se laver les mains.

La technique originale de l’OMS pour bien se laver les mains

Pour éviter la propagation des maladies et les risques d’infection, l’OMS recommande :

  • de se laver les mains régulièrement ;
  • de préférence, avec de l’eau et du savon et de se les sécher consciencieusement ;
  • de n’utiliser du gel hydro-alcoolique qu’en cas d’absence d’accès à l’eau. Le gel hydro-alcoolique va en effet tuer les « bonnes bactéries » naturellement présentes sur la peau et affaiblir l’organisme. Trop d’hygiène tue l’hygiène !

Chanter ‘joyeux anniversaire’ deux fois lorsqu’on se lave les mains

Comme pour le brossage de dents, se laver les mains doit durer un certain laps de temps pour que cela soit efficace. Pour évaluer le temps nécessaire qu’il faut pour bien se laver les mains, l’OMS recommande de chanter « joyeux anniversaire » deux fois lorsqu’on se lave les mains ! Une technique qui a le mérite d’être originale et quasi-universelle.

Les autres consignes de l’OMS sont moins « fun » mais importantes à savoir :

  • Ne pas oublier l’intérieur des doigts et les espaces entre les doigts ;
  • Insister sur les pouces et la paume de la main ;
  • Se sécher à l’aide d’une serviette à usage unique et fermer le robinet avec la serviette.

Il est en effet préférable de ne pas utiliser de sèche-mains électrique, un véritable nid à microbes.

Découvrez l’ensemble des étapes dans l’infographie ci-dessous :

bien se laver les mains

 

 

Pas de réponse pour “Pourquoi chanter ‘joyeux anniversaire’ lorsqu’on se lave les mains ?”

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.