Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Alter Eco, le phénoxyéthanol et autres parabens

Le 24/01/07 par belinunda

 

 

Alter Eco est une marque qui commercialise des produits issus du commerce équitable. En les mettant à disposition, dans un premier temps dans les magasins du groupe Monoprix, puis ensuite, dans la plupart des chaines de la grande distribution et sur internet, elle a contribué à une plus grande diffusion de ce type de produit.

Au mois de septembre 2006, Alter Eco a mis sur le marché tout une gamme de cosmétiques. Mais, à mon grand étonnement, ils contiennent des composés (parabens, phénoxyéthanol…) dont l’innocuité est contestée par des associations de consommateur comme Que choisir (cliquer ici pour voir l’article de Que Choisir).

Jai donc décidé de leur écrire un mail car je trouve dommage qu’Alter Eco, marque qui valorise une image naturelle et équitable utilise ces substances alors que d’autres marques comme Caudalie, qui ne sont pourtant pas certifiées bio, ont décidé de les remplacer.

 

Alter Eco a bien voulu apporter des élèments de réponse à mes questions, je tiens sincèrement à les en remercier.

 

Mais tout de même : des cosmétiques bio et équitables chez Alter Eco, ca serait tellement mieux  !!!

 

 

 

La question de Consommer durable

 

Je trouve vraiment dommage que vos produits cosmétiques utilisent des substances chimiques certes autorisées mais controversées comme le phénoxyethanol ou les dérivés de parabens.

Pourquoi avez-vous fait entrer ces substances dans la composition de vos cosmétiques ?

Je sais que vous ne faites rien d’illégal, ces produits sont autorisés, mais quand même…

Je trouve que tout ce que vous avez réalisé pour favoriser le développement du commerce équitable est positif, mais sur la composition des cosmétiques, vous faites un dérapage. Car s’ils sont équitables pour le producteur, je trouve qu’inclure ces substances dans la composition de vos produits n’est pas très éthique pour le consommateur.

Je vous souhaite tout de même une grande réussite sur ce nouveau marché en changeant la composition de vos cosmétiques bien sur…

 

 

Vous et nous méritons mieux.

 

Bien cordialement. 

 

 

La réponse d’Alter Eco

 

Nous avons bien reçu vos commentaires et vous remercions de lintérêt que vous portez aux produits Alter Eco, Commerce Equitable. Je souhaiterai répondre précisément à vos doutes sur lutilisation de parabens dans les produits cosmétiques Alter Eco et vous expliquer pourquoi ces produits ont été utilisés. Nous avons bien conscience des questions que cela peut susciter dans un contexte de polémique autour de lutilisation de ces conservateurs, mais c’est en connaissance de cause que nous avons choisi dutiliser ces substances dans nos produits. Les retirer aujourdhui serait plus une opération

de communication qu’une réelle décision dordre sanitaire.

 

Depuis plus de 30 ans, les parabens sont utilisés en tant que conservateurs car ils sont efficaces à de faibles concentrations et dégradés rapidement après application sur la peau, expliquant une faible exposition systémique du consommateur. A ce titre, ils sont considérés comme les conservateurs les plus sûrs, pour diverses applications.

 

La profession industrielle et les experts scientifiques ne cautionnent pas lhypothèse d’un lien entre les parabens contenus dans les produits appliqués sur la peau (et notamment les déodorants) et la survenue du cancer du sein.

 

Néanmoins, les consommateurs et associations de consommateurs incriminent les parabens dans les produits cosmétiques alors que ce type de produits est retrouvé également dans certains aliments.

 

Une forte incorporation est retrouvée dans les :

 

-gâteaux, pâtisseries, glaçages, garnitures : 0,03 à 0,06%,

 

-boissons sucrées, crèmes et pâtes : 0,1% avec une combinaison de parabens,

 

-confitures, gelées, condiments : 0,07%,

 

-olives, conserves : mélange de divers parabens à 0,1%

 

-sirops à la concentration de 0,07%. 

 

La raison pour laquelle ces produits ont été utilisés dans nos cosmétiques, est qu’ils apportent la solution la plus efficace pour garantir la parfaite conservation et donc la parfaite innocuité des produits Alter Eco. Les risques dermatologiques liés à lutilisation de produits cosmétiques mal conservés sont quant à eux réels et importants.

 

Néanmoins, nous nexcluons nullement la possibilité de changer la formulation de nos cosmétiques, si cela savérait nécessaire.

 

Vous remerciant de nouveau pour votre vigilance, veuillez recevoir mes meilleures salutations,

 

Service Qualité, Alter Eco, Commerce Equitable

 


Poster un commentaire
  1. cyrille dit :

    Bonjour Stephane,
    le mieux serait que vous laissiez votre message sur le forum dans la catégorie ci-après
    http://www.consommerdurable.com/forum/maison-jardin/
    Il suffit juste de creer un compte utilisateur pour laisser un message :
    http://www.consommerdurable.com/wp-login.php?action=register&view=forum
    N’oublier pas de nous spécifier l’endroit vous faites vos courses cela peut nous aider à vous apporter une réponse précise.
    Je vous souhaite une bonne journée.

  2. BARBERA dit :

    Je viens de decouvrir votre site, je suis fascinée et je souhaiterai avoir des conseils pour m’equiper de produits menagers et hygieniques 100%naturels et biodegradables. J’ai 30ans, deux jeunes enfants et je pense à eux dorénavant? merci

  3. cyrille dit :

    Je pense qu’il y a vraiment une volonté de progrès et de transparence chez alter eco qui va au dela du bling-bling.

    Cela ne signifie pas que l’entreprise soit parfaite, comme le montre ce cosmétique, mais il me semble vraiment qu’ils fonts beaucoup d’efforts et qu’ils essaient au fil du temps de proposer des produits plus respectueux de l’environnement, des producteurs et des consommateurs notamment en faisant en sorte qu’une grande partie de leurs produits possèdent une double certification (bio/équitable).

  4. erik dit :

    Connaissant un peu ce secteur, j’imagine que les gens d’alter eco ont cherché avant tout à réduire le coût de fabrication pour être concurrenciel face aux mastodontes de la cosmétique de grande surface …
    Ce qui me gène par contre, c’est que cette même société viendra dans quelques mois, à grand renfort marketing calibré, nous venter les mérites de leur gamme « sans paraben » et fustiger les conservateurs chimiques ….
    Je parie un gel douche mon cher Edouard !
    Hip hip hip !

  5. mumuscius dit :

    Ce n’était qu’un remerciement pour les uns et les autres…Pour ma part, chacun juge selon son ressenti mais je suis d’accord avec belinunda…l’essentiel est que la société ai pris ses responsabilités…Je ne souhaite pas débattre de cette polémique…

  6. belinunda dit :

    De mon coté, je trouvais que ce n’était pas cohérent de proposer des produits équitables avec ce type de composants. C’est pour cette raison que j’ai rédigé cet article.
    Cependant, Alter Eco semble avoir pris conscience de ce problème et s’est engagé à modifier la composition de ces produits. Je pense qu’ils tiendront leurs engagements.

  7. tom dit :

    « Néanmoins, les consommateurs et associations de consommateurs incriminent les parabens dans les produits cosmétiques alors que ce type de produits est retrouvé également dans certains aliments. »

     
    …Désolé mais je ne trouve pas que ce soit une super réponse

  8. mumuscius dit :

    Je trouve la demande formulée sur ces produits intégrés trés judicieuse, et j’en remercie la personne qui l’a rédigée.
    De plus, je trouve la réponse d’Alter eco sans ambiguïté et à mon sens honnête. J’en remercie également cette société.
    Je chechais moi-même des réponses sur ces composants que l’on retrouve également dans les gels intimes, donc au contact direct de nos fragiles muqueuses…Cela me permets de bénéficier des recherches effectuées avant moi par d’autres consommateurs.
    Merci à vous tous qui faites avancer les choses…

    Mumuscius. 

  9. belinunda dit :

    A priori, Alter eco s’était engagé à faire évoluer la situation, je pense que l’on peut leur faire confiance. Ca va venir.

  10. Anonyme dit :

    Lavez vos enfants avec ces sympathiques produits inoffensifs et on en reparle dans 30 ans….

  11. Anonyme dit :

    est que les conservateurs chimiques coûtent pas cher du tout par rapport à des conservateurs naturels et en plus, il permettent à un produit de type gel douche de se conserver des années !!!! Alors qu’un produit avec conservateurs naturels se conserve qu’une dizaine de mois…. Quel intérêt de garder un gel douche ou une crème 3 ans ?
    Business is business…

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.