Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Que pensez-vous des OGM ?

Le 26/02/07 par belinunda

 

La France vient de lancer une consultation en vue de la mise en place de 14 projets d’expérimentation d’OGM en plein champ. Cette consultation est ouverte jusqu’au 13 mars. Il me semble plus qu’important d’exprimer notre avis dans le cadre de celle-ci. Vous pouvez visionner en cliquant ci-dessus un film de sensibilisation portant sur la dissémination des OGM conçu par le collectif "l’Alliance pour la planète".

Vous trouverez ci-après un exemple d’avis. Si vous êtes d’accord avec celui-ci, vous pouvez, bien sur, l’utiliser pour la consultation en réalisant un copier/coller ou le faire évoluer pour qu’il corresponde plus spécifiquement à ce que vous pensez …

"Je ne suis pas contre la recherche sur les OGM à condition qu’elle soit utile aux hommes (but médical) et qu’elle se fasse en milieu confiné (absence de contamination de l’environnement).
Ce qui n’est pas le cas pour cet essai.
C’est pourquoi et en vertu de l’application du principe de précaution, je suis contre cette expérimentation qui ne peut pas exclure tout risque de contamination de l’environnement."


Pour donner votre avis et accéder au site de la consultation  :
www.ogm.gouv.fr/experimentations/consultation_public/consultation_public.htm

Poster un commentaire
  1. Bingo dit :

     Que penser des OGM ?
    Difficile à dire, on ne sait pas encore ce que ça va nous apporter, ou engendrer. On en verra peut-être les conséquences dans 10 ou 15 ans, peut-être que nos enfants naitront avec 3 jambes…

  2. Raphaël dit :

    Tout ceci est inadmissible !!!

  3. belinunda dit :

    Oui et ces consultations ne sont pas suffisamment larges (38 000 participants l’année dernière) et les réponses données pas écoutées. Pour finir, si on prend les réponses retenues l’année dernière, les personnes n’étaient pas forcément contre les OGM, elles souhaitaient simplement que les essais sur les OGM soient maintenus en milieu confiné pour l’instant. C’était donc des avis modérés.

  4. Philippe dit :

    Complémentaire, oui. Ce n’était pas une critique. Je suis bien d’accord avec vous sur la nécessité d’inciter les gens à y participer. Et pour cause : je l’ai fait aussi, en 2003, 2004 et 2005. Mais pour que les gens participent, il faudrait surtout revoir la procédure de consultation et la façon d’en restituer les résultats, que je trouve assez déplorable !

  5. belinunda dit :

    Je trouve que votre remarque est constructive car complémentaire au texte que j’avais écrit. Merci pour votre commentaire.

    Il me semble vraiment important de participer au débat afin de faire vivre la démocratie et, j’espère, bien que j’ai des doutes sur ce sujet qui concerne les OGM, influencer les politiques.  Mon but était surtout de signaler ce débat et d’inciter le plus de monde à y participer. Où aboutiront les avis qui reprendront entièrement ou une partie de ce que j’ai écrit, je ne le sais. Mais j’espère qu’ils n’arriveront pas dans la catégorie pétition, car pour moi, ils seraient alors mal comptabilisés. Dans une pétition, on ne peut pas faire évoluer le texte, tandis que dans l’article que j’ai écrit, comme vous l’indiquez, les personnes sont libres de modifier l’avis que j’ai émis.

  6. Philippe dit :

    Bonjour,

    Les avis envoyés font l’objet d’un classement selon des critères qui sont les mêmes depuis le début de ces consultations en 2002 (voir les résultats disponibles sur le site ogm.gouv.fr). Dans quelle catégorie pensez-vous que le copier-coller que vous proposez atterrira ? J’ai bien peur qu’il soit considéré comme faisant parti des réponses "largement issues de la
    circulation de pétitions" qui sont "comptabilisées et analysées à part".

    Pour éviter de tomber dans cette catégorie, je pense que vos lecteurs devraient mettre l’accent sur l’option "le faire évoluer" que vous proposez. Ce qui nous rapproche de l’exercice proposé, à savoir lire les dossiers candidats et y réagir…

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.