Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Où va votre voiture hors d'usage ?

Le 09/10/08 par belinunda



1,2 million de véhicules deviennent hors d’usage chaque année en France et deviennent des VHU, Véhicules hors d’usage. Fini le temps où des montagnes de carcasses encombraient les décharges au bord des routes.

Une directive européenne de 2006 impose de recycler 80% du véhicule. Ce seuil sera porté en 2015 à 85%.

Pour atteindre ce taux, un véhicule doit, dès sa conception, être pensé de manière à être recyclé. Pare-chocs, tableaux de bords, jantes de roues, pneus tous les éléments doivent si possible être en matériaux recyclés et facilement séparables des autres pour le recyclage.



recyclage de voiture hors d'usage


Plus le démontage d’une voiture est long, plus le recyclage, manuel, est long et coûteux : il faut entre 15 et 20 heures pour démonter une voiture complètement. C’est pourquoi, on mélange souvent broyage des véhicules pour expédition en Chine (par exemple) et véritable démontage.

Comme l’exportation des voitures broyées est strictement contrôlée et que le prix des matières premières monte, la revente des matériaux récupérés est de plus en plus rentable. Comme on le voit dans le Planetoscope, les niveaux de production du cuivre, de l’étain, du plomb, de l’or, et les réserves mondiales poussent les prix à la hausse.


voiture hybride





Une voiture d’une tonne contient :
-75% dacier et de fer soit 750 kilos

-12% de matières plastiques soit 120 kg contre 8 kilos dans les années 60

-Et le reste de caoutchouc, du verre, du textile, des liquides,

Les matériaux des voitures ne finissent pas forcément dans dautres voitures, neuves, après retraitement. Ils servent à fabriquer tout un éventail de produits : des pneus transformés en tapis pour escalators ou surfaces de terrains de sport, le PVC des tapis de sol des voitures sont transformés en roues de chariot ; plastiques transformés en textiles ou en bouteilles,
Les matériaux de votre vieille voiture finissent par représenter une véritable filière économique et un marché de plusieurs milliards deuro.


Voir l’encyclo écolo : les VHU


Poster un commentaire
  1. cyrille dit :

    Bonjour Frederique,

    Merci pour votre message.

    Peut-être que vous pouvez l’exposer si vous le souhaitez en laissant un commentaire à cet article où encore sur le forum.

    Comme cela, nous pouvons en débattre avec tous les lecteurs. :-)

    Je vous souhaite une très belle journée.

  2. Frederique dit :

    Bonjour, Cyril. J’ai un projet de ferraillerie en Afrique. Ton article est bien fait : clair et illustré. Si tu as un peu de temps, je serai ravie de t’exposer plus en avant cette initiative. En bonne coopération :) 

  3. cyrille dit :

    Oui,la crise automobile est aussi liée a une mauvaise anticipation du marché par les constructeurs.

  4. mutuelle dit :

    quand on voit les entreprise auto en crise et sans commande , on peut se poser la question , pourquoi estce qu il se mette pas a 400% sur l ecolo

  5. belinunda dit :

    C’est vrai Nathalie,
    un modèle qui émet et consomme peu, c’est écologique et économique.
    Si le pétrole est redescendu à des prix moins élevé aujourd’hui, il est clair que son prix va remonter à terme.
    Acheter un véhicule économique, c’est préparer l’avenir.
    Concernant le pédibus, j’ai vu hier un reportage sur le Japon. Dans ce pays, les pédibus sont institutionnalisés. Je ne le savais pas du tout.
    Dans les écoles, une association gère le pédibus et chaque semaine, et à tour de rôle, un parent encadre le groupe d’enfants sur le trajet jusqu’à l’école.

  6. Nathalie J- dit :

    Ok , ce que je vais dire est stupide, mais c’est vrai lol
    La voiture la moins polluante est celle que l’on n’achète pas. Oui , je sais c’est facile à dire quand on habite à Paris. Mais même en province il y a des bus, des vélos et des systèmes de partage de voiture, d’achat groupé, de covoiturage. Dans la limite du possible, passons-nous de voiture ! Mettons en place un pédipus dans notre petit village, redécouvrons le plaisir du vélo et de la trotinette pour retourner en enfance (j’adore ça).
    Et si vous ne pouvez pas faire autrement, choisissez dans la mesure du possible une voiture dont le constructeur adhère à un programme de recyclage, choissisez un modèle qui émet en moyenne moins de 120g de CO2 par KM et surtout , prenez-la petite et légère…
    :)

  7. belinunda dit :

    Merci pour votre commentaire.
    Ça fait effectivement plaisir de voir que son véhicule sera recyclé plutôt que de le voir finir dans la nature.
    Espérons que cette filière continuera à se développer.

  8.  J’adore le schéma pour présenter ce drole de circuit très peu connu du grand public…
    D’ici quelques mois ma vieille Opel Corsa va suivre ce chemin :)
    Bonne journée à vous, david de conseil sante

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.