Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Comment réaliser des économies de chauffage sans investissement important en améliorant la performance de vos radiateurs

Le 16/10/09 par cyrill.e

Entretenir son installation de chauffage est primordial si l’on veut passer l’hiver les doigts de pieds en éventail ! Alors profitez de la belle saison pour suivre les conseils suivants pour être prêts dès les premières gelées. Ces astuces peuvent tout aussi bien être appliqués en hiver pour augmenter l’efficacité de votre installation si vous sentez qu’elle en manque.

Nettoyer les radiateurs

La poussière peut diminuer la performance de votre radiateur de 10%. En nettoyant deux fois par an vos appareils de chauffage (convecteurs, radiateurs hydrauliques, etc.), vous pourrez profiter d’une manière optimale de leur rendement.

Attention, prenez soin de couper l’alimentation électrique de vos radiateurs et d’attendre qu’ils soient froids avant de les nettoyer.

Faciliter la diffusion de la chaleur

Couvrir un radiateur ou placer devant un objet ou un meuble comme un canapé ou une armoire, réduit l’efficacité de votre équipement. En dégageant l’espace qui l’entoure, vous profiterez pleinement de la chaleur diffusée par votre appareil de chauffage.

Canapé devant un radiateur

Canapé placé devant un radiateur

Installer des panneaux réflecteurs isolants derrière vos radiateurs sur les murs non isolés donnant sur l’extérieur

Si vos murs ne sont pas isolés et qu’ils donnent sur l’extérieur, la mise en place d’un panneau réfléchissant muni d’un isolant à l’arrière des radiateurs permettra de renvoyer la chaleur vers l’intérieur de votre pièce, ce qui permet de diminuer de 70% à 90%, les pertes de chaleur dans le mur.

Ces panneaux ont un prix peu élevé et l’économie potentielle par m2 isolé est de 5 euros par an. Le temps de retour sur investissement est généralement inférieur à deux ans.

A Montréal, cette mesure simple d’efficacité énergétique a été mise en place en 2004 dans sept bâtiments municipaux. L’installation a couté 10.000 euros et les économies annuelles attendues avoisinent les 7.000 euros par année.

Attention, l’installation d’un tel équipement sur un mur isolé est déconseillée car elle risquerait d’engendrer des problèmes de condensation.

Panneau reflecteur muni d'un isolant ©consommerdurable

Panneau reflecteur muni d’un isolant ©consommerdurable

 

A lire également :

Poster un commentaire
  1. Julien dit :

    Concernant la source du froid, c’est simple: notre bureau est au 1er étage et au rez-de-chaussée se trouve…un garage ouvert toute la journée!
    J’ai tout de même réussi à convaincre mes collègues que la chaleur produite non seulement par nous-mêmes mais aussi (et surtout) par les 4 ordinateurs était suffisante pour nous tenir au chaud. J’ai utilisé notamment cet article comme argument « http://archives.lematin.ch/LM/LMS/express/article-2008-01-278/la-chaleur-dgpar-les-milliers-de-personnes-passant-par-la-gare-centrale-de-stockholm-chaque » et ça a fonctionné!

  2. Cyrille dit :

    Bonjour Julien,
    Merci pour votre commentaire.
    c’est un des objectifs du site. Essayer de donner des conseils accessibles à tous.
    En fait, nous ne sommes pas toujours propriétaire du lieu où nous travaillons et où nous logeons.
    Et lorsque nous nous trouvons dans ce cas, il est difficile d’agir sur le bâti (isolation….), par contre d’autres gestes sont possibles pour préserver l’environnement et économiser l’énergie et c’est ceux que nous essayons de donner.
    Sinon, concernant le chauffage d’appoint, comme je l’indiquais dans un précédent article, certains appareils peuvent être des gouffres énergétiques, c’est le cas des radiateurs chauffants soufflants.
    Mes anciens locaux de travail étaient équipés de 3 appareils de ce type.
    On a mesuré que ces 3 appareils consommaient en 6 mois, plus d’énergie que l’ensemble des autres équipements électriques que nous possédions dans bureau en un an (1 photocopieuse, 3 ordis, imprimante, frigo…).
    Pour un appareil de 2000 W, une journée de chauffage d’appoint peut avoir un coût de 2 euros.
    Il faudrait donc peut-être changer de place ces deux bureaux et étudier pourquoi vos collègues éprouvent une sensation de froid (courant air, les fenêtres sont-elles en bon état, les locaux mal chauffés…).

  3. Julien dit :

    Des conseils comme j’aime: simples et efficaces! Dans mon bureau, il y a deux bureaux (les meubles!) posés juste devant le radiateur. De quoi me rendre fou, surtout quand mes collègues demandent des radiateurs d’appoint en hiver!

  4. C’est vrai que ça ferait bien l’objet d’un acte ça. Ca ne saurait tarder je pense :).

  5. cyrille dit :

    Bonjour Julien,

    merci beaucoup pour ce conseil et ces chiffres précis. :-))

    C’est vraiment intéressant et très constructif d’avoir un retour d’expérience comme celui-là.

    Certainement de quoi réaliser un conseil Ecologeek 😉

  6. Moi, l’année dernière, j’avais un radiateur électrique de base placé entre deux grande fenêtre qui prenaient jamais la lumière car exposées plein nord.
    Ce type de radiateur chauffe très bien au dessus de lui, mais rien du tout en face, là où ca m’intéresse.
    Résultat, ma solution un peux moche mais très efficace était de placer un panneaux de film aluminium coincé derrière le haut du radiateur qui était incliné en biais juste au dessus du radiateur.
    Deuxième résultat : j’ai gagné plus de 5°c à 50cm en face du radiateur. Et j’en ai perdu plus de 5°c au dessus du radiateur (au dessus du panneau alu) :).
    Troisième résultat : à température égale, j’ai baissé mon thermostat et fait des économies.

  7. Cyrille dit :

    Le diagnostic de performance énergétique peut donner une indication. La personne qui a réalisé la prestation chez nous nous a donné cette information et nous a dit que notre mur n’était pas du tout isolé. :-(
    Mais un propriétaire n’est obligé de fournir le diagnostic qu’au moment de l’achat ou lors d’une nouvelle location. :-(
    Pour avoir un ordre d’idée, généralement, on considère que les habitations construites après la guère et avant l’année 1975 sont peu voire pas du tout isolées.
    Mais cela n’est qu’une indication et chaque logement est différent.
    Concernant votre question, il y du film réflecteur sur consoglobe (5m*75cm) mais, par contre, je ne crois pas qu’il soit aussi isolant.. S’il n’est pas isolant, il faudrait trouver un morceau d’isolant qui résiste à la chaleur de votre radiant et coller le film dessus. Autrement il y a celui là à Casto, il est isolant mais pas très grand.

  8. Sagel dit :

    Le problème des panneaux réflecteurs, c’est que dès qu’on sort des tailles « standards » de radiateurs, on ne trouve plus rien ou qui ne se goupillent pas bien.
    Je n’ai jamais réussi à trouver de panneau pour mes radians … si qq’un(e) a une adresse, je suis preneuse !

    PS : comment savoir qu’un mur est isolé (locataire sans contact avec le proprio) ?

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.