Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Que font les fournisseurs d'accès à internet pour diminuer la consommation d'énergie des box ADSL et comment pouvons nous agir pour réduire la consommation de ces appareils ?

Le 26/10/09 par cyrill.e

En 2008, selon une étude réalisée par « 60 Millions de consommateurs », la consommation d’énergie d’une box Adsl et de son décodeur TV représentait pour un foyer un coût de 30 euros par an, soit l’équivalent d’un mois d’abonnement. A l’échelle nationale, près de 20% de la production d’un réacteur nucléaire était mobilisée pour alimenter nos box ADSL.

Pourtant, l’organisme avait montré qu’une partie de cette consommation pouvait être évitée facilement si les fabricants optimisaient leurs appareils car les box consommaient presque autant en veille qu’en fonctionnement.

Les box récentes sont-elles moins voraces ?

Pour répondre à cette question, nous avons contacté les trois plus grands opérateurs : Orange, SFR et Free afin de connaître les actions qu’ils ont mis en place pour réduire la consommation de leurs box.

La Live box

livebox_up

  • La démarche mise en place pour abaisser la consommation d’énergie

Orange travaille à l’abaissement de la consommation de la live box. Le dernier modèle de live box commercialisé en août 2008 (LB 1.2 dite aussi « mini ») est plus économe en énergie que la version précédente (8 à 11% selon la configuration activée). La puissance maximale avec toutes les interfaces actives (wifi, 2 ports Ethernet, téléphonie) est passée de 11,8 à 10,8 W.

Cependant, depuis le 20 aout 2009, Orange commercialise en Ile de France une nouvelle live box qui est actuellement généralisée. Cette live box intègre le Wi-Fi-n qui permet aux utilisateurs de bénéficier d’une meilleure couverture et d’une connexion 50% plus rapide que le Wi-Fi classique. Mais cette norme performante implique une plus grande consommation d’énergie.

  • Les gestes que vous pouvez faire pour diminuer la consommation d’énergie de votre livebox

Pour pallier à cette surconsommation, la nouvelle box est dotée d’un interrupteur général et d’un bouton on/off qui permet d’éteindre le wifi. En éteignant la box ou le wifi quand vous n’en avez pas besoin, vous pourrez réduire la consommation d’énergie de votre boitier ADSL de 30% en moyenne.

La neuf box/SFR box

  • La démarche mise en place pour abaisser la consommation d’énergie

neufbox-de-sfr

L’attention à la consommation énergétique des box a été accélérée depuis le rapprochement de neuf avec SFR. Impliqué dans une démarche d’éco-conception, SFR a réalisé une « Analyse du Cycle de Vie (ACV) » pour déterminer l’impact environnemental de la neufbox ADSL. Cette étude a permis de dégager des axes d’améliorations pour ses futurs produits.

SFR a amélioré l’impact environnemental de sa box dans les secteurs suivants :

-optimiser la carte électronique

-supprimer les leds en façade qui permettaient d’éclairer le logo

-réaliser des mises à jour logicielles pour optimiser la consommation d’énergie quand la box n’est pas utilisée

-fournir depuis septembre un bloc d’alimentation respectant le standard EnergyStar 2.0 – Efficiency level V

  • Une box moins gourmande

Ces améliorations ont permis de diminuer d’environ 15% la consommation électrique lors des phases de non utilisation de la neufbox et de 7% en configuration utilisation (un ordinateur connecté en  WiFi + un connecté en Ethernet + le décodeur TV connectée avec un flux HD)

  • Le geste que vous pouvez faire pour réaliser des économies d’énergie supplémentaires

Si vous avez un câble Ethernet, privilégiez cette connexion filaire et désactivez le wifi depuis l’interface d’administration de la neufbox.

Le saviez-vous : SFR recommande dans le manuel d’utilisation de laisser la box ADSL allumée en permanence… Pas très écologique.

La Freebox

Free a fait preuve de la plus grande opacité sur ce sujet et n’a répondu à aucune de nos sollicitations. Néanmoins, nous avons réalisé nous-mêmes des mesures de consommation de la freebox.

  • La consommation de la Freebox V5 et de la Freebox HD

Freebox HD (boitier multimédia)

13 W en marche

12 W en veille

Freebox V5 (boitier réseau)

12 W en marche avec le Wifi

10 W en marche sans le wifi

  • Le geste que vous pouvez faire pour réaliser des économies d’énergie supplémentaires

D’après ces données, en désactivant le Wifi, vous pouvez diminuer la consommation d’énergie de votre boitier réseau de 20%. Pour ce faire, il suffit de vous rendre sur votre compte dans la partie « gestion des mes services internet ».

Par contre, l’économie engendrée par la mise en veille de votre boitier multimédia est relativement faible par rapport aux économies potentiellement réalisables. Autrement dit, votre boitier multimédia consomme quasiment autant en veille qu’allumé.

Pourtant, à l’heure actuelle, certains appareils multimédia (dvd, décodeur satellite avec un disque dur, etc.) possèdent des puissances de veille  inférieures à 1 W, soit une consommation 10 fois plus faible la freebox hd. La marge de progrès est donc importante.

Poster un commentaire
  1. Muriel dit :

    Bonjour,
    J’ai ma Neuf Box depuis 12 h et je suis déjà horripilée par tous ces voyants qui clignotent.
    Pas possible de l’éteindre, ne serait-ce que la nuit => plus de téléphone.
    J’ai fait une recherche de 5 mn sur Google et j’ai trouvé une réponse.
    J’ai testé (je suis un peu kamikaze) et ça y plus de diodes qui clignotent sur ma Box :   
    « http://www.tutoriels-animes.com/eteindre-voyants-logo-neuf-box-4.html »
    Peut-être est-ce valable pour toutes les Box : recherche à faire.
    Muriel

  2. cyrille dit :

    Très bonne idée Jehel.

    Si certains d’entre vous possèdent des wattmètres n’hésitez pas à nous communiquer la consommation de vos box en rédigeant un petit commentaire afin que nous puissions confirmer les chiffres référencés par Jehel issus de Green it et de consommerdurable :

    Freebox V5 (boitier réseau)

    12 W en marche avec le Wifi
    10 W en marche sans le wifi

    Orange Livebox 2

    8W en marche avec le wifi
    11W en marche avec le wifi et du trafic sur tous les ports Ethernet

    Neufbox NB4-FXC-r2:

    6,5W en marche sans le wifi
    7,7W en marche avec le wifi
    10,9W en marche avec le wifi et du trafic sur tous les ports Ethernet

     

  3. Julien dit :

    Je trouve également le travail d’Infomaniak très intéressant. Et ce qu’ils sont sur leur site constitue pratiquement un reporting développement durable!
    En ce qui concerne la suite de votre commentaire, j’avoue ne pas être très au point avec ces « certificats verts », mais je pense que vos deux interrogations sont légitimes.
    Je vous rejoins également sur le fait qu’il faut cherche à financer une chose de laquelle on peut bénéficier plus tard. Charité bien ordonnée…

  4. Jehel dit :

    J’ai fait une mesure au wattmetre: il faudrait confirmer avec d’autres utilisateurs d’autres box.

  5. cyrille dit :

    Merci beaucoup pour ces informations.

    Ce serait donc le neufbox qui est la plus économe.

  6. Jehel dit :

    Bonjour,
    A la lecture de l’article greenIT (et des commentaires) et celui-ci, on a donc :
    Freebox V5 (boitier réseau)

    12 W en marche avec le Wifi
    10 W en marche sans le wifi

    Orange Livebox 2

    8W en marche avec le wifi
    11W en marche avec le wifi et du trafic sur tous les ports Ethernet

    Et sur ma neufbox NB4-FXC-r2:

    6,5W en marche sans le wifi
    7,7W en marche avec le wifi
    10,9W en marche avec le wifi et du trafic sur tous les ports Ethernet

  7. cyrille dit :

    Bonjour Julien,

    Ce qui est intéressant, c’est que certains prestataires que vous mentionnez comme infomaniak ont vraiment mis en place des démarches concrètes de protection de l’environnement.

    C’est un peu comme 1and1 en France qui semble avoir mis en place une véritable démarche d’économie d’énergie pour ses serveurs mais la démarche ne semble pas aussi aboutit que pour infomaniak.

    Je suis plus septique par contre sur le système des certificats verts.

    En France, il est très répandu et il peut être apposé sur les sites web.

    Le certificat garantit d’une part que l’électricité achetée provient d’une source renouvelable via un certificat recs et qu’une part de la somme versée par le client sera investit en faveur du développement des énergies renouvelables.

    Voici mes deux interrogations :

    -en payant ce certificat, est-ce que nous subventionnons pas deux fois l’installation d’énergie renouvelable d’où provient l’électricité étant donnée qu’une part du prix de nos factures d’électricité est déjà affectée au développement ce type d’énergie ?

    – A qui est donné la part destinée à assurer le développement des énergies renouvelables ?

    A une entreprise privée ? Si c’est le cas, on donne notre argent à une entreprise privée pour investir dans les énergies renouvelables sans pouvoir toucher le dividende de cet investissement.

    Si l’on prend l’exemple de wattvalue qui propose des certificats verts, cette structure est en partenariat avec Boralex qui est cotée en bourse au Canada.

    Si cet engagement, en partenariat avec la société Boralex Réinvestissement est réalisé dans le cadre d’une comptabilité séparée, auditée, avec suivi des projets et des montants affectés par commissaires aux comptes on ne sait pas pour autant à qui cet argent est destiné…

    De mon coté, je me dis que si l’on souhaite soutenir le développement des énergies renouvelables, il faut peut être mieux investir dans Boralex (mais il y a des risques de changes) ou en France dans EDF Énergies nouvelles ou dans Vergnet que dans un certificat vert. Au moins, on finance directement le développement des énergies renouvelables et on a peut être la chance un jour de récolter les fruits de notre investissement.

  8. Julien dit :

    Intéressant! Un de mes amis a écrit un article sur un sujet proche. Les mesures prises par Infomaniak notamment valent vraiment la peine d’être consultées.

  9. Réglement européen sur les modes veilles (inclus dans la directive européenne EuP) :
    « En 2010, la consommation électrique en veille des nouveaux produits devra être inférieure à 1 (mode off ou réactivation sans affichage) ou 2 watts (mode veille ou réactivation avec affichage), puis à 0,5 ou 1 watt en 2013.

  10. Green IT dit :

    Bonjour Cyrille,
     
    Il y a pas mal d’information (notamment des mesures précises de consommation de chaque box) dans les commentaires de notre article sur le sujet.
    -Fred

  11. cyrille dit :

    Voila la réponse de free :

    « Je vous informe que même si vous débranchez les boîtiers ADSL et HD chaque soir cela ne peut pas endommager les appareils, au contraire, cela peut éviter d’endommager les appareils dans le cas ou il y a des orages ou coupure électrique. »

  12. cyrille dit :

    Non pas beaucoup…

    Orange a quand même progressé avec la mise en place d’un bouton marche/arrêt pour la box et le wifi.

    C’est déjà ça.

    Concernant la multiprise/interrupteur, j’applique aussi cette solution à la maison sur ma box qui ne possède pas de bouton on/off mais je me demande si cela n’est pas susceptible de l’abîmer.

    J’ai posé cette question à free mais je n’ai pas eu de réponse à ce jour.

    SFR recommande de son coté dans la notice d’usage de sa box de :

    « 5.2 – Consignes d’usage
    Laissez votre box ADSL allumée en permanence, et mettez en veille votre Décodeur TV lorsque vous ne l’utilisez pas. « 

  13. Flohier dit :

    Excellent !
    Il n’y a finalement pas tellement de progrès depuis le dossier polémique de 60 millions de consommateurs…

    Un moyen simple de réduire la consommation électrique de son boitier Internet : le brancher sur une  prise avec interrupteur ou le brancher sur une prise programmatrice (4€ au bricorama du coin) pour l’éteindre automatiquement la nuit (pour ceux qui ne télécharge pas la nuit)

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.