Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Vu du Ciel : La fin du pétrole. Mercredi 25 novembre 2009 à 20h35 sur France 3

Le 24/11/09 par cyrill.e

Les réserves de pétrole s’épuisent.

C’est aujourd’hui qu’il faut agir et s’organiser, pour préparer la nouvelle ère qui s’annonce. Si toutes nos économies sont basées sur pétrole et le cours du baril, demain, il faudra vivre sans pétrole.

Quelles en seront les conséquences ?

Quelles sont les solutions qui s’offrent à nous ?

Cet épisode de Vu du Ciel tente de répondre à ces questions à l’aide….. d’un tour du monde.

vu-du-ciel

Au programme : Il était une fois le pétrole, A la recherche de l’or noir, La Guerre du pétrole

Etats-Unis

    • Le cimetière d’Avion de Marana
    • Philippe Stark et la magie du pétrole
    • Le pétrole, une matière précieuse
    • Josh Tickell, un militant pas comme les autres
    • Le Charbon : la tentation du pire
    • Al Gore
    • Les «Greens Jobs», une solution ?
    • Les Algues Vertes, l’essence de demain ?
    • Richard Heinberg, à quoi ressemblera demain ?

    France

    • Christophe de Margerie, Directeur Général de Total

    Chine

    • Pékin : la menace automobile

    Canada

    • Le pétrole le plus sale de la planète

    Bénin

    • L’homme qui éclaire l’Afrique

    Belgique

    • Steven Vromman
    Poster un commentaire
    1. cyrille dit :

      @Geoffroy,

      Contrairement à d’autres émissions, Vu du ciel ne peut pas être revue sur le site de France 3. C’est bien dommage.

      Je trouve que les deux dernières émissions sont beaucoup mieux que les émissions des saisons précédentes. On comprend mieux les enjeux, il y a plus d’émotion, c’est plus dynamique. Un bon moment de télé.

      Si vous avez manqué cette émission, ne loupez pas la soirée spéciale le 8 décembre prochain cette fois sur France 2 avec la diffusion d’un nouveau film de Yann Arthus Bertrand. Intitulée “Un soir pour la terre”, cette émission sera diffusée dans le cadre du sommet de Copenhague. Le film montrera les impacts du changement climatique sur la nature et les hommes.

      @Julien,

      Je suis d’accord avec vous Julien. C’est malheureux mais c’est comme ça. Le signal prix est toujours assez efficace : quand le prix du pétrole a augmenté, la consommation d’essence a diminué; avec le systèmes de bonus/malus sur les autos, les Français privilégient les modèles qui consomment peu…

    2. Geoffroy dit :

      Il a l’air d’avoir pas mal plu ce reportage. Malheureusement je n’ai pas pu le regarder, mais à voir vos réactions il était pas mal foutu. @Cyrille : on se croît indépendant énergétiquement avec le nucléaire, mais pourtant il faut importer du minerai (Niger…) car les mines Françaises sont fermées et cela génère des déchets dont la gestion pose encore des questions !
      Tout à fait d’accord sur cette question. L’indépendance énergétique via le nucléaire me fait pas mal peur… L’emploi de l’énergie nucléaire ne garantit pas l’indépendance énergétique, puisqu’elle ne fournit de l’énergie que sous la forme d’électricité : actuellement, l’électricité ne représentant que 23% de l’énergie consommée en France, et l’énergie nucléaire ne représente que 17% de l’énergie totale consommée en France.
      Geoffroy

    3. Dotter : “Quand à créer de nouvelles taxes, ce n’est pas l’argent qui resoudra les problèmes mais un changement de fond et tant qu’on n’aura pas changé des choses comme l’orgueil, le nationalisme, le tribalisme, la jalousie ,les choses ne changeront jamais”

      Le truc, c’est que si on est ultra-réaliste, la société est basé sur l’argent. Donc toucher fondamentalement à l’argent c’est toucher les comportements de l’ensemble de la société, du producteur au consommateur…

    4. cyrille dit :

      J’ai trouvé que c’était un super reportage.

      Beaucoup d’espoir et d’émotions.

      J’ai vraiment été très ému par la femme indienne qui m’a mis la larme à l’oeil.

      Josh Tickell et son Veggie Van :-) Quel beau discours, cela donne vraiment envie de croire à ses idées.

      Et Steven Vrommam, certains actes sont peut être un peu extrêmes mais en même temps il s’en sort très bien, il semble heureux avec son nouveau mode de vie.

    5. cyrille dit :

      @dotter :

      je suis souvent apolitique dans mes commentaires, mais cette fois, je vais sortir un peu de mes gonds.

      Selon moi, il y a vraiment une différence entre le discours et les actes.

      Comme l’a montré le reportage intitulé la “France en Panne” de l’émission Thalassa “Après nous le déluge” diffusée à la mi-novembre 2009, les initiatives locales en matière de développement des énergies renouvelables semblent vraiment très peu soutenues, voire contrariées comme vous le soulignez (formalités…).

      Ainsi, selon le Syndicat des énergies renouvelables (SER) en 2007, 1.800 MW d’énergie éolienne a été autorisée en 2007, mais seulement 1.300 MW en 2008 et… 900 MW pour les dix premiers mois de 2009.

      Même si pour l’énergie solaire, il semblerait que le choses soient sur un meilleur chemin, en matière d’énergies renouvelables, alors que d’autres pays sont dans l’action, j’ai l’impression que nous en sommes qu’encore au stade de la réflexion.

      Du coup, nous avons loupé déjà pas mal de technologies (éolien, méthanisation pour les fermes agricoles…).

      Ce qui m’inquiète, c’est que l’on se croît indépendant énergétiquement avec le nucléaire, mais pourtant il faut importer du minerai (Niger…) car les mines Françaises sont fermées et cela génère des déchets dont la gestion pose encore des questions.

      @Claire

      En fait, si l’on arrive à développer d’une manière plus importante ces technologies, elles coûteront mois chères à l’avenir.

      Il est possible aussi de diminuer notre consommation assez facilement. Pour cela, je vous invite à consulter la rubrique Energies renouvelables/economie d’énergie de ce site.

    6. claire dit :

      super doc! à voir et à revoir,ça fait réflechir!!!mais pourquoi certaines alternatives(comme:panneaux solaire…)reste reservés aux gents riches? pourquoi pas les rendre accessibles à tous??

    7. dotter dit :

      il faudrait m’expliquer pourquoi est-ce si dure de satisfaire à toutes ces formalités quand on veut mettre une éolienne, plques solaires ou autres dans son jardin.
      j’ai l’impression que c’est plutot ceux qui pronnent le plus les énergies propres qui sont les premiers empecheurs de tourner en rond.Quand à créer de nouvelles taxes, ce n’est pas l’argent qui resoudra les problèmes mais un changement de fond et tant qu’on n’aura pas changé des choses comme l’orgueil, le nationalisme, le tribalisme, la jalousie ,les choses ne changeront jamais

    8. cyrille dit :

      Ce qui semble intéressant dans ce nouvel opus de Vu du ciel, c’est que cet épisode réalise non seulement un état des lieux de notre dépendance au pétrole mais il semble aussi montrer des alternatives qui pourraient nous permettre de sortir de cette situation. J’espère que les thématiques des énergies renouvelables (éoliennes,…) et de la maîtrise de l’énergie seront abordées.

    Poster un commentaire

    Laisser un commentaire

    Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.