Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Les véhicules GPL : économiques et écologiques ?

Le 25/08/10 par cyrill.e

Les véhicules hybrides voire les véhicules Diesel munis d’un filtre à particules sont souvent présentés comme étant les plus écologiques mais est-ce vraiment le cas ?


vehicule-faible-impact

Source : Ademe


En tout cas, pas selon l’Ademe !

En effet, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, les véhicules les plus écologiques seraient les véhicules électriques ainsi que les véhicules fonctionnant au gaz (naturel ou GPL).

Malheureusement, les véhicules électriques sont encore peu adaptés à un usage extra-urbain et l’offre en concession de véhicules au gaz naturel demeure très limitée. Par contre, l’offre en véhicule GPL est plus diversifiée et la demande pour ce type carburation a fortement augmenté ces derniers mois. En 2009, 25 000 véhicules GPL ont été immatriculés en France, c’est 10 fois plus qu’en 2008.

Il faut dire que le GPL semble disposer de nombreux atouts.

Les avantages écologiques du GPL

Sur le plan environnemental, les voitures GPL doivent leurs bons résultats au fait qu’elles ne produisent pas de particules et très peu de NOx et si elles émettent en revanche plus de CO que les voitures à essence et Diesel et plus d’hydrocarbures imbrûlés (HC) que les Diesel, ces HC sont moins toxiques. Sur le plan des émissions de CO2, les véhicules GPL sont comparables au Diesel (si l’on tient compte des émissions du puits à la roue : production du pétrole, transformation, consommation du véhicule).

Les avantages économiques du GPL

Coté budget, l’achat d’un véhicule GPL peut donner accès à un bonus écologique de 2000 euros ainsi qu’à une exonération de frais de carte grise. A la pompe, étant donné que le prix du GPL est très avantageux, même si ce type de véhicule consomme plus de carburant par kilomètre parcouru qu’un véhicule diesel ou essence, le coût annuel en carburant demeure très intéressant selon des données de l’Ademe datant de 2008.

cout-annuel

Selon des données plus récentes (2010) issues d’un comparatif portant sur une Dacia Sandero diesel et une Dacia Sandero GPL, le site caradisiac.fr indique qu’il faudrait rouler près de 300 000 kilomètres avec un véhicule diesel pour qu’il commence à devenir plus avantageux que le véhicule GPL du fait de sa moindre consommation de carburant.

Poster un commentaire
  1. chepe dit :

    Je roule au gpl sur une aveo depuis 2 ans, donc équipée d’origine.
    1. Il est conseillé de ne pas passer en dessous du quart voir de la moitié du reservoir d’essence (dans notice technique). ET C’EST VRAI. Ca déconne le système. De plus la sonde sous ou surévalue la quantité de gpl. Ca va qd c’est sousévalué vous faites le plein (35l) vous faites vos 450 bornes en moyenne. Mais l’inverse AIE, vous faites 300 km (c’est moins chère aussi)
    2. A la concession opel, il réinitialise le système, je pense.
    Moi il trouve jamais rien quand ils font rouler la voiture sur un banc.
    BREF, quelques déagrément mais une économie quand même
    Je dois la vendre et acheter un utilitaire j’hésite à l’équiper. Je connais pas mal de monde en roumanie je vais me renseigner.
    Si quelqu’un à des suggestions, des bons plans en france

  2. drapo dit :

    moi je trouve se site pa super.
     
    ps: cerise de groupama lol

  3. cyrille dit :

    Info du jour, le bonus de 2000 euros pour l’achat d’un véhicule GPL devrait être supprimé en 2011.

  4. cyrille dit :

    Merci Dan pour vos précisions.

  5. DAN dit :

    bonjour,
    personnellement, j’en suis a ma 4eme voitured’occasion équipée . La premiere une 605  V6 de 1997 avec 109000Kms, équipée en 2002(carte grise gratuite) pour un cout de 3450€.La 2eme et la 3eme, des 607 V6 , l’une équipée a 106000 Km et l’autre a 87000 pour un cout a lépoque de 3300€ mois les 1500 € de crédit d’impots car  moins de 3 ans. Avec chcune j’ai parcouru + 200000 Km sans soucis particuliers sauf sur l’une d’elle a 280000 les 6 injecteurs furent changés pour 770€ TTTCC. Vous l’aurez compris je suis un fervent adepte du GPL, car, en plus etant a cette époque VRP, je défalquais mes Kms a O.456€ du KM sur mes impots et frais de routes. Aujourd’hui je ne travaille plus mais je vais ‘équiper ma C5 2L. de 4  ans et  29000Kms  pour 2800€ mais la plus de crédit d’impot. L’entretien c’est un filtre a 30000 et une révision complète a 90000Km. C’est du silence et des économie (pour la retraite c’est pas mal.  

  6. cerise dit :

    Merci à vous pour ces infos. Je continue à me renseigner de mon côté,  comme on l’a vu je n’ai pas été convaincue par le suivi hors garantie du constructeur
    ( à noter qu’il faut faire suivre/réparer le véhicule gpl obligatoirement là où il y a un spécialiste gpl, ce qui exclue les petits garages, et suppose d’aller chez le concessionnaire qui n’est en général pas à côté- où en plus, hors garantie,  j’étais obligée de louer une voiture… )
    mais bon, vu que certaines marques ont l’air de pomotionner le GPL le SAV  a quand même dû faire des progrès depuis quelques annnées 😉  à suivre !

  7.  @Cerise :
    Concernant la carte grise gratuite « http://www.carte-grise.org/dispositions_fiscales_vehicules_propres.php »
    Et pour la gratuité, il me semble que celle-ci devient gratuite (remboursé ?) dès lors que tu fais l’installation dans les 3 mois, je crois.

  8. cyrille dit :

    Bonjour Cerise,

    merci pour ces précisions. Juste pour information, l’Ademe conseille plutôt de privilégier l’achat d’un véhicule déjà équipé par un constructeur avec du GPL plutôt que de transformer un véhicule essence en véhicule bicarburation GPL/Essence.

    « Transformer un véhicule à essence ?

    C’est possible, mais pas forcément souhaitable : les véhicules modifiés montrent des performances plus ou moins bonnes. C’est en tout cas déconseillé pour les véhicules de plus de trois ans. Pour les voitures plus récentes, cette opération doit impérativement être faite par un professionnel habilité (liste disponible auprès du CFBP). Les transformations peuvent entraîner la perte de la garantie constructeur, si le véhicule est encore sous garantie. » Source Ademe.

  9. cerise dit :

    hum, je dois avouer que depuis quelques mois je ne roule plus au gpl mais à l’essence : j’ai eu en début d’année un pb ( voyant rouge allumé qui bloque le système) et le verdict a été que les capteurs devaient être changés, et que ça ne valait pas trop le coup car le vapo d’origine ( la pièce maîtresse) devait être changé aussi ( la voiture a 8 ans), bref, cela était encore une affaire de 700 euros, sur un véhicule pas jeune et qui a près de 170000 km. je pense que le jeu n’en vaut pas la chandelle d’autant que ça ne garantit pas d’être embêté par la suite par ces fichus capteurs entre autres qui se salissent et bloquent.
    Sur le bilan, ce que j’ai retenu de positif c’est qu’on ne fait jamais la queue quand on fait le plein, que la carte grise est gratuite ou presque ( j’ai un véhicule commercial), mais qu’on est souvent embêté :  à certaines pompes où c’est galère de faire le plein, il faut s’en sélectionner des faciles, et à cause des capteurs qui bloquent le système pour un oui ou pour un non, quand ça n’est pas définitif comme dans mon cas…
    j’attends de "finir" ce véhicule et quand j’en prendrai un neuf, si je re-opte pour le gpl ( l’installateur m’a dit que les systèmes s’étaient bien perfectionnés par rappport au mien ), je pense que je ne prendrai pas un système d’origine installé par le constructeur, mais que je passerai par un installateur agréé ( tant que c’est garanti ok, mais après je n’ai plus confiance. cf.plus haut).
    Déjà, celui que j’ai vu installe l’accès au réservoir à une hauteur normale et très accessible, moi le mien ok il est caché à côté de l’accès essence, mais du coup c’est acrobatique et galère pour faire le plein, surtout quand les pompes ont des pistolets qu’il faut insérer bien horizontalemement…
    mais bon, il faut compter dans les 2000 euros ( 4000 moins 2000 d’aides ) pour installer le gpl sur un véhicule 4 cv et d’après ce que j’ai compris, on n’a pas droit à la carte grise gratuite puique ça n’est pas d’origine. à noter aussi que les révisions ça coûte dans les 200 euros à chaque fois, s’il n’y a rien à changer… ça donne à réfléchir…
     

  10. Cyrille dit :

    Il y a 4 ans, il y avait encore peu de modèles GPL diesel disponibles sur le marché. Du coup, j’avais opté pour un petit modèle diesel (Fiat panda) qui avait un prix accessible.
    J’en suis satisfait car elle consomme peu de carburant 4,3 L au 100 km en moyenne mais je pense que son bilan en terme de particules et de NOx ne doit pas être terrible…

  11.  @Cyrille:
    Ben, tu sais, quand on est écolo comme nous lecteurs, qu’on peut difficilement se passer de voiture (trans. com. difficile et loc reviendrait trop chère voire impossible) et si on a pas les moyens de se payer une bluemotion de VAG (Seat, VW), ni une Hybride, ni même une Tesla, et que l’huile de friture et le biocarburant n’est pas très répandu dans le quartier, ben… t’as plus que le choix du GPL… qui est économique et plus écologique que le Diesel et Essence.
    Pas pour rien, que l’année dernière les immat. de GPL sont passées de 0,1% du parc automobile français à 1%…

  12. cyrille dit :

    en fait, je m’apperçoit que beaucoup de lecteurs habituels du site (Julien, Frédéric, Cerise) roule au GPL. :-)

    Ca fait plaisir d’avoir votre retour d’expérience.

    Cerise, mis à part le problème que vous citez, vous n’avez pas eu d’autres problèmes avec votre GPL ?

    Vous trouvez que l’entretien ne revient pas trop cher ?

  13. cerise dit :

    j’ai un GPL depuis 8 ans ( kanghoo Renault installé d’origine, il falait 3 mois d’attente) tout a été parfait tant qu’il était sous garantie 😉 après, ça n’a plus été pareil. J’ai eu un pb ( système bloqué , c’est très sensible des capteurs détectent le moindre pb) et on m’a proposé de changer tout le système ( un devis de 700 euros). J’étais embêtée car seuls les techniciens Renault ( ou autre marque) sont censés intervenir dessus, je suis quand même allée voir un installateur indépendant qui a déjà commencé par nettoyer les capteurs extérieurs ( juste un coup d’air comprimé), du coup ceux-ci ont fonctionné à nouveau et tout était revenu dans l’ordre ! par la suite j’ai fait faire les révisions chez lui 😉 

  14. cyrille dit :

    Bonjour Julien,

    j’avais aussi entendu que le prix à la pompe du GPL montait moins vite que celui de l’essence et du diesel.

    Si j’avais à acheter un véhicule actuellement, je pense que j’opterais pour ce type de carburation.

    Sympa le monitoring 😉

  15.  Pour avoir une twingo GPL depuis plus de 6 mois, ça marche impec. Rien q’uen carburant, j’ai un coût de 5 centimes par km, soit à peine plus qu’une Twingo 2 Diesel (± 4,5 centimes).
    Bon, après faut rajouter la révision des soupapes et cie à 15 000 et 30 000 km, pour disons 150€, et une révision à 60 000 pour environ 350 €.
    Voir mon monitoring : « http://www.spritmonitor.de/en/detail/381537.html »
    Note : je fait 12 000 km par an.
    Ce que je dis souvent à propos du GPL : Vous achetez au prix d’une essence et vous roulez au prix du diesel…
    Sans parler que le prix à la pompe monte moins que celui de l’essence.
     
     

  16. cyrille dit :

    Merci Frédéric pour vos précisions. C’est encore plus avantageux en prenant le carburant en Belgique. 😉

    Sinon, il paraît effectivement que l’entretien est plus aisé que sur un véhicule diesel moderne.

    Coté prix, même encore actuellement, on trouve de nombreuses offres intéressantes comme les Dacia Sandero mais je ne sais pas trop ce que valent ces véhicules, je n’ais pas testé ce véhicule.

  17. Bonjour je roule avec une clio GPL(4 CV fiscaux) depuis 6 ans et je peux affirmer que la consommation est à peine 10% de plus que l’essence, soit 6 litres en ayant une conduite économique. Le prix du carburant est moins cher, habitant à 500 m de la Belgique je paye le litre de GPL 0,50 euros mais ce n’est pas comme en France, le prix peut baisser d’un jour à l’autre, il y a 6 mois le litre coûtait 0,40 euros et le prix maximum que j’ai connu est de 0,53 euros.il faut aussi de l’essence pour le démarrage et j’utilise environ 40 l sur une année en faisant 11000 km. Côté entretien supplémentaire, il faut vérifier le jeu des soupapes tous les 30000 km, dans mon cas j’ai mon fils mécanicien chez Renault et ça ne me coûte rien!
    J’ai eu en 2004: 1500 euros de prime( elle est de 2000euros actuellement), carte grise gratuite, et reprise de mon ancien véhicule pour la casse 1000 euros.
    aides déduites, le véhicule neuf a coûté 8000 euros

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.