Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Un remède simple pour lutter contre le mal de gorge

Le 09/12/10 par cyrill.e

Eh oui, l’hiver est là et il se peut que tout comme moi, il vous arrive d’avoir un petit mal de gorge durant cette saison.
Personnellement, j’ai essayé pas mal de méthodes pour le faire passer (pastilles…) et au fil des ans, la solution qui m’a semblé la plus efficace est finalement celle qui est la plus naturelle et qui coûte certainement le moins cher : boire de la tisane au thym.
Si je n’aime pas forcément son goût, je passe facilement outre se désagrément car l’efficacité est au rendez-vous.
Lorsque j’habitais dans le sud de la France, j’utilisais du thym que je recueillais dans la nature. Ne vivant plus dans cette région, j’ai fait pousser du thym dans un grand pot que j’ai placé sur mon balcon et cela donne de très bons résultats.

Mon pot de thym

Pour réaliser cette tisane, il suffit d’infuser des branches de thym dans de l’eau de chaude puis d’ajouter du miel lorsque la tisane atteint une température de consommation. Il est préférable de ne pas l’ajouter préalablement car la chaleur détruit partiellement les substances antibactériennes du miel !

Chez moi, je fais chauffer de l'eau en laissant une bouilloire sur le poêle à bois. 🙂 Pratique et écologique.

Le saviez-vous ?

Selon wikipédia, le thym est reconnue pour ses propriétés antibactériennes et antivirales.

Pour conserver au maximum les vertus du miel, le Centre suisse de recherche apicole recommande de stocker le miel dans un endroit frais et à l’abri de la lumière. Il précise également que les vertus antibactériennes seront optimales si le miel est frais .

Bien entendu, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant en cas de besoin (symptômes persistants…).

Poster un commentaire
  1. Romane44 dit :

     Ajoutez le jus d’un demi citron pour la vitamine C essentielle à un bon rétablissement et le remède de grand-mère est complet !

  2. cyrille dit :

    Bonjour Sylvaine, la seule chose que j’ai vu c’est ceci (sur passeportsante.net :

    « Bien qu’un usage très répandu n’ait entraîné, en plusieurs millénaires, aucun effet indésirable durant une grossesse ou l’allaitement, certaines sources recommandent aux femmes enceintes et qui allaitent d’éviter les extraits et les concentrés de thym. »

    Après, je dirai c’est comme le reste, il ne faut pas en abuser et en faire un usage raisonnable. De mon coté, je prends des tisanes au thym que lorsque j’ai mal à la gorge.

  3. lisbeth dit :

    Le thym est un super antibiotique, mon mari a été débarrassé d’un staphylocoque doré résistant aux antibiotiques avec des huiles essentielle, principalement thym et girofle

  4. sylvaine dit :

     Bonsoir à tous,
    je découvre justement votre site ce soir en sirotant une tasse de tisane de thym, remède que je prends aussi depuis toute petite et parfois plusieurs tasses dans la soirée. Quels sont les effets indésirables du thym et à quel dose? 
    merci de votre réponse

  5. cyrille dit :

    Bonsoir Sandrine,

    merci beaucoup pour votre témoignage et je suis content que vous alliez mieux grâce à la tisane au thym et au miel.
    Vous avez aussi raison, il ne faut pas en abuser non plus mais comme vous le dites, ce remède est efficace.

    Je l’ai encore utilisé cette année pendant 2 ou 3 jours alors que j’avais un peu mal à la gorge et les sinus qui coulaient et tout est passé rapidement.

  6. sandrine dit :

    bonjour, je tenais a vous signaler que c le seul remede vraiment efficace contre la bronchite egalement, j’ai 34 ans et etant enfant je fesais des bronchite ou je crachais le sang les antibiotiques et autres medicaments n’ont eut aucun effets.. et heureusement ma mere a trouvé ce remede de grand mere… Chaque années elle me traitait avec de la tisane de thym trois fois par jour ce n’est pas a volonté méfiez vous des effets medicamenteux du thym quand même! Cela étant dis, le traitement est efficace car chaque années la puissance des bronchites s’est amoindrie pour ne plus etre qu’un affreux souvenir!

  7. cyrille dit :

    Bonjour Yann, selon ce document issu du Centre suisse de recherche apicole, il semblerait que ce soit le miel de colza qui possède les propriété antibactériennes les plus élevées.

    « http://www.agroscope.admin.ch/imkerei/01810/02085/02095/index.html?lang=fr »

    Concernant la posologie, effectivement, ce n’est pas comme le grog…. De mon coté, quand je sens que je commence à avoir mal, j’en prends souvent le matin à la place de ma boisson habituelle (thé, chocolat….) et le soir avant d’aller me coucher.

    Je remplie parfois aussi un petit thermos que j’emmène à mon bureau ce qui me permet d’en boire régulièrement dans la journée.

  8. Yann dit :

    Bonjour,
    Pour le miel, c’est une solution que j’utilisais déjà, avec une préférence pour le miel d’accacia (il me semble avoir entendu quelque part que c’était un des plus efficaces au niveau antibactérien – à vérifier -), une petite cuillère pour les enfants après le repas, en plus ils sont super contents! , une ou deux pour les adultes. J’ai vu aussi que le miel était aussi très utilisé pour favoriser la cicatrisation, et même efficace sur de l’eczema (testé et approuvé par Maman!!).
    Je vais tester avec ces infusions, j’imagine que pour la posologie, c’est un peu à volonté (contrairement à l’association miel + rhum pour d’autres affections… 😉
     

  9. cyrille dit :

    Bonjour Frédéric,

    c’est vraiment très efficace comme remède. Jusqu’à présent, je n’ai pas été déçu.

  10. Frédéric wetzel dit :

     je ne connaissais pas ce remède avec le thym, très intéressant ! par contre je mange beaucoup de miel et je le stocke dans la cave et dans l’obscurité.

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.