Inscription Connexion Flux rss Plan du site

J'ai testé la baie de Goji, super fruit du petit déjeuner !

Le 11/11/11 par Vincent.F

Suite à l’article publié sur consoGlobe présentant la baie de Goji et ses multiples vertus-notamment anti-oxydantes, immunostimulantes, mais aussi, pêle-mêle : bénéfiques pour le système nerveux, la régulation du sommeil, la digestion, l’énergie… bref, une véritable baie miracle ! j’ai eu envie de m’en procurer pour tester ses effets sur une semaine, en l’invitant à ma table pour le petit déjeuner.

La baie de Goji provient du Lyciet, arbre présent en particulier dans l’Himalaya. On la trouve en Europe sous forme déshydratée. Elle contiendrait, et je vais simplement paraphraser l’article paru sur consoGlobe en mars : « plus de vitamine que l’orange, plus de beta-carotène que la carotte et plus de fer qu’un steak ».

 



100g de baie de Goji



Difficile à trouver, et chère :

Les commentaires postés à la suite de l’article cité ci dessus mettaient en garde contre les baies non bio, bourrées de pesticides. Pourtant, s’en procurer dans des magasins bio voisins s’avéra difficile. Le gérant de l’épicerie Biocoop m’a annoncé qu’il ne proposait plus ce produit en magasin suite à des problèmes de traçabilité.

J’en ai acquis facilement, dans une épicerie de quartier où j’avais déjà repéré ce produit.  Assez cher, à 65€ le kilo. Très cher même, sur internet, es premiers prix en VPC ne dépassent pas les 12€ pour 500g…

Je me décide à en prendre 100g pour commencer, et tester cela comme conseillé, 1 cuillère à soupe chaque matin, à jeun si possible -ce n’est pas pour autant qu’il faut renoncer à enchaîner sur un vrai petit dej’ ensuite :)- la baie se consomme telle quelle.

Allons -y pour le test de la baie de Goji, d’où qu’elle vienne. Dixit le gérant de l’épicerie -peu causant- qui m’en a vendu : « En principe, ça vient du Tibet… » Ok, c’est cohérent.

Test, premier contact :

La baie de Goji à l’apparence d’un raisin sec, mais rouge. La consistance est elle aussi très proche du raisin. Quant au goût, et bien je l’ai trouvé, sans surprises finalement, voisin de celui…du raisin, en un peu plus amer tout de même-les pesticides peut être ? -, malgré une première impression légèrement sucrée.

En fait cette impression est modifiée à la prise de la dose « prescrite » : une cuillère à soupe. Pur, l’arrière goût rappelle la réglisse. Un peu écoeurant, surtout comme première ingestion du jour… C’est surement bien meilleur mélangé avec, par exemple, du yahourt et d’autres fruits, tels que la banane pour adoucir un peu l’amertume de la baie de Goji.

Je testerai ça au menu d’un prochain petit déjeuner !

La salade de fruits me semble toute destinée à accueillir la baie de Goji, ou le milk shake, pourquoi pas ? Et puis, après tout, ne nous cantonnons pas au sucré, au petit déjeuner, je pense à un couscous version Goji en remplacement ou en complément des raisins…

 

*

En savoir plus :

Poster un commentaire
  1. Vincent.F dit :

     Sinon on peut aussi tenter l’expérience de la culture de plants de Goji, ainsi on pallie aux risques combinés des pesticides sur la santé et du prix élevé sur le portefeuille…

    Les graines se trouvent directement dans le fruit.  Le plant est supposé pousser dans des conditions climatiques tempérées, sa croissance est très lente mais ça peut valoir le coup ! Avec un citronnier pour varier les plaisir !

    Il y a ici un article expliquant les conditions à remplir et la marche à suivre pour réaliser sa plantation en intérieur ou extérieur 🙂

  2. Fleche61 dit :

    Je suis d’accord avec Jumbo, cette baie est un bon antioxydant, mais les conditions de production sont le moindre des soucis de la Chine d’ou elle provient, car le Tibet n’existe plus, je conseille le citron qui est un super fruit et qui a les mêmes vertus antioxydantes et beaucoup moins cher, un jus de citron dans un peu d’eau tous les matins avant le petit déjeuner, et votre corps s’en portera bien, et en plus cela draine le foie !

  3. Jumbo dit :

    Oui c’est pourquoi, comme pour les fruits secs, il faut absoluement choisir de la baie de goji bio, enfin si on veut éviter les pesticides et autres produits chimiques

  4. MONNIER dit :

     Bonjour,
    La baie de goji, on la trouve tellement partout maintenant et en grosse quantité, qu’on est en droit de se poser la question suivante : comment est cultivée cet arbre, dans quelles conditions (bio, pas bio) , au détriment de quoi ?
    C’est inévitable dès qu’on lance une mode, tout le monde plonge la tête la première. Mais après quoi on court ?!

  5. Martine dit :

     Moi, j’en ai trouvé ici http://www.bigbangcereales.fr

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.