Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Shampoing maison : recettes, test et résultats

Le 07/02/12 par Vincent.F

Test du shampoing maison oeufs, miel et citron :

Voici la recette que j’ai utilisé ce matin :

– 2 jaunes d’oeufs,

– 2 cuillères à café de miel,

– le jus d’un citron


Oeufs, miel et citron font un bon shampoing maison !


Préparation ultra simple, il faut juste séparer les jaunes des blancs d’oeufs. Mélanger le tout énergiquement pour obtenir une mixture fluide et homogène.

A l’application sur les cheveux mouillés, le mélange ne mousse pas mais se répartit facilement sur l’ensemble de la masse capillaire (j’ai les cheveux plutôt longs). Pas de mauvaises surprises.

Question odeurs, le citron, adoucit par le miel, équilibre tranquillement un parfum assez agréable et discret.


Mon shampoing naturel qui ne pique pas les yeux


Il faut laisser le shampoing appliqué sur la chevelure pendant 5 à 10 minutes, puis rincer à l’eau tiède tendance fraîche.

Premières constatation : les cheveux sont plus brillant, ce qui se voit tout de suite.

Seconde constatation : j’ai toujours la peau du front et du bord du cuir chevelu un peu sèche après un shampoing. Je pensait jusque là que c’était le résultat d’une eau particulièrement calcaire. Force est de constater qu’avec le shampoing maison, ce phénomène disparaît totalement. De plus, aucune des démangeaisons allant de pair d’habitude.

Troisième constatation : pas de résidus, de bout d’oeuf ou je ne sais ce que l’on pourrait craindre. Le rinçage n’a pour cela pas été plus long qu’habituellement. Au séchage, les cheveux se coiffe tout seul, et semble plein de vitalité, comme dans les pubs !


résultat !


Bref, c’est testé et approuvé. Si vous souhaitez nous faire part de vos recettes perso, ce sera un plaisir !

*

En savoir plus sur les soins et les fabrications maison :


Poster un commentaire
  1. […] La plupart des cosmétiques vendus en grandes surfaces font plus ou moins discrètement la part belle aux produits chimiques et autres graisses végétales, tel  […]

  2. quelqu'un dit :

    Alors le coup de l’oeuf qui est un être vivant en devenir, c’est le comble de l’inculture ! Pas mal pour un vegan !
    Remettons les choses au clair : les oeufs – bios ou pas – que l’on consomme proviennent de poules qui n’ont pas été fécondées. Il n’y a donc pas le moindre début de foetus  à l’intérieur. Ce sont ses règles, en quelque sorte.
    Voilà, c’est tout.

  3. choupie dit :

     juste pour répondre a silemmo, sache que body shop appartient a l’oréal. Alors certe il ne test pas directement sur les animaux mais l’oréal le fait pour eux et il se serve après de leurs produits. En plus, tu trouveras toute les cochonneries possibles dans leurs produits comme le paraben… 

  4. chamane dit :

    vous pouves utiliser des jaunes d’oeufs ayant dépassé la date limite conseillée ou suspects de salmonelles;
    vous cassez les oeufs, séparez les jaunes, les mettez en bocal et les battez sommairement en y ajoutant 20 à 50% en volume d’alcool à bruler pour la conservation
    attention: étiquetez soigneusement pour éviter d’en manger….

  5. agnesange40 dit :

    J’ai testé la recette du shampoing brillance sur cheveux colorés et l’effet est très positif car les cheveux ne sont pas agressés.
    Par contre j’ai modifié légèrement la recette :
    un jaune d’oeuf
    1 cuillère à café de vinaigre de cidre
    1 cuillère à soupe d’huile d’olive
    j’ai trouvé que pour mes cheveux colorés, le vinaigre d’alcool est trop agressif.
    Un autre petit truc naturel pour les pointes des cheveux colorés qui sont souvent très sèches : quelques gouttes d’huile d’olive additionnées d’huile essentielle d’ylang-ylang 5 gouttes pour 10 ml d’huile et les pointes restent hydratées.
    En mettre trois ou quatre gouttes dans le creux des mains les chauffer et masser les pointes avec, résultats garantis.
    Je le fais entre deux shampoings et ça fonctionne.

  6. vincent dit :

     @ Silemmo 
    Je reviendrai sur le body shop plus tard dans la semaine, mais je vous conseille (si vous ne connaissez pas déjà) d’aller voir du côté des cosmétiques de la marque Lush, j’imagine que vous y trouverez votre compte (c’est cher aussi forcément).
    J’avais posté un article sur leur dentifrice écolo, ils font de tout :  shampoing, savon, crèmes…
    A bientôt

  7. silemmo dit :

    @ Vincent
    Je suis tout d’abord végan pour des raisons éthiques, mais rien qu’en tant que végan je suis plus écologique que le plus écolos des omnivores moyen.
    Je ne dis pas qu’il faut vivre reclus et ne pas se laver lol. Je dis juste que il faut consommer moins. Donc l’oeuf bio consomme plus d’eau que l’oeuf non bio.
    Etre végan c’est simple, j’utilise des marques qui n’ont pas testé leurs produits sur les animaux comme yves rocher et the body shop, c’est cher donc je garde les cheveux cours et j’utilise peu.
    Ce n’est pas végan que je me dis c’est bon je peu rouler en 4*4 et je polluerai moins qu’un omni ou que c’est bon je peu prendre de l’huile de palme etc. Je fais de mon mieux et pour l’instant le mieux c’est le véganisme et encore en privilégiant les crudités mais ça c’est une autre histoire. 

  8. Vincent.F dit :

    Et bien…oui 😉 Evitez l’eau chaude au rinçage pour ne pas provoquer une réaction désagréable avec les oeufs 😉

  9. SOFIA dit :

    mais est ce qu’il faut mouiller les cheveux avant?

  10. Vincent.F dit :

     @ Silemmo :

    Le débat qui entoure le cas du veganisme est intéressant. L’alternative au shampoing blindé d’huile de palme et de dérivés de l’industrie du pétrole est un geste forcément écologique, voire de santé publique et de bon sens si l’on s’accorde à dire que les matières précédemment citées n’ont rien à faire sur nos cuirs chevelus. Alors oui, l’oeuf est un être vivant en devenir, et je comprends les principes que vous semblez avancer en tant que vegan. Cependant, toute production alimentaire (légumes y compris) nécessite une quantité non négligeable d’eau. De plus, il est possible d’utiliser des oeufs de ferme, bio par exemple, et d’éviter ainsi de consommer des produits animaux issus de l’industrie -ou les conditions de vie des bêtes et leur exploitation sont intolérables-. 

    On pourrait en parler des heures… Plus personnelement, Silemmo, comment vous lavez vous les cheveux ? Et si vous le souhaitez, je serai très interessé par une interview de votre mode de vie vegan, puisqu’il s’agit d’un nouveau comportement de consommation qui semble trouver de plus en plus d’adeptes, tout en suscitant le débat à chaque fois. Si cela vous interesse, faites le moi savoir.

    Vincent

  11. silemmo dit :

    La consommation d’oeuf est d’une part cruelle et d’autre part consomme beaucoup d’énergie, donc ce conseil n’est pas durable. Produire 1kg d’oeuf coute 3300 litre d’eau et pour produire 1kg de poule coute 3900 litre d’eau.
    Pour vraiment devenir écologique devenez vegétarien ensuite végétalien et ensuite vegan. 

  12. Flo dit :

    jaud, oh bah un coup d’oeil sur les produits yves rocher et leur soin disant caractere naturel?

  13. jaud dit :

    SCANDALE ET TROMPERIE
    pour rebondir sur les shampoings je viens de découvrir que les savons liquides de nos meres  grand meres et arriere grand mers / LE PETIT MARSEILLAIS / qui faisaient appel dans nos mémoires au bon savon de Marseille ce que rappelle la publicité du fabricant ( voir aussi son web site ) n’a plus rien à voir avec la Provence et Marseille mais ces savons chimiques sont fabriqués pour part à Dijon , en Italie et en Allemagne avec des sous traitance en Chine .
    nous sommes donc bien trompés…………..
    ET RIEN N EST NATUREL
     
     

  14. Flo dit :

    Je confirme, ce genre de recette de shampoing, c’est le top pour les cheveux…. en été 🙂
    j’ai les cheveux épais et jusqu’à la taille et c’est pas super agréable de se les laver à l’eau froide pour éviter l’odeur d’oeuf….
    un autre produit top : le shikakai, c’est une poudre que l’on dilue dans du lait ou de l’eau, on applique on laisse agir et cheveux doux au possible.
    le savon d’alep + rincage avec une eau très vinaigrée convient à certaines personne, mais pas à moi (cheveux très terne et lourd systématiquement).
    Pour se passer d’après-shampoing : un masque d’huile (ou de crème ou de yahourt ou de miel, ou de bière ou un mélange de tout), et un ou deux shampoings "classiques" derrière, cheveux nourris et lisses garantis.
    pour finir, je ne saurais que trop conseiller le henné (qui peut être neutre et donc non colorant) qui soigne durablement les cheveux. ce n’est pas un shampoing, mais un soin presque magique pour vos crinières !

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.