Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Faire vos propres étiquettes de marquage pour vos semis

Le 14/05/12 par Vincent.F

Amis de la récup’ et du jardinage, bonjour !

Aujourd’hui je vous propose un tuyau pour économiser votre argent et agir contre la surconsommation, moyennant un minimum de manipulation :)

Vous avez l’habitude, ou l’envie de la prendre, d’étiqueter vos pots à semis et plants divers au jardin comme à la maison, mais marre d’acheter par paquet un produit qui vous paraît si…basique, et en quelque sorte, produit d’une industrialisation pas vraiment élémentaire… Il est très facile de fabriquer ses propres étiquettes, de faire appel à sa créativité où à celle de ses enfants lors d’une sessions botanique en famille !

Le matériel dont vous aurez besoin pour fabriquer vos étiquettes :

Les déchets en plastique ne manquent pas…

Vous trouverez forcément chez vous de quoi fabriquer vos propres étiquettes. A partir d’un de ces gobelets de plastique ou de carton épais, réminiscence d’un passage anxieux dans un fast-food, ou plus simplement avec tout et n’importe quoi, une bouteille en plastique opaque que vous torturerez avant d’en jeter les restes au tri sélectif,  à adapter en fonction de votre créativité ou envie d’efficacité.

Donc, une pièce de plastique un peu épais de préférence, afin que vos étiquettes traversent les saisons, une paire de ciseaux. C’est tout.

J’ai également testé l’étiquette/tuteur, utilisant comme base un morceau de plastique découpé dans la bouteille de lait et une baguette (le couvert asiatique).

Première étape :

Je suis partit d’une bouteille de lait que j’ai découpé en deux parties, dans le sens de la longueur afin d’avoir suffisamment de marge pour pouvoir ensuite découper des lamelles à la taille souhaitée.

Une bouteille de lait, un gobelet en plastique, fera très bien l'affaire.

Pour la version « drapeau », j’ai découpé un petit rectangle de plastique, j’y ai percé ensuite deux trous afin d’y faire passer la baguette chinoise.

Seconde étape :

J’ai choisi de graver le nom de la plante directement dans le plastique avec la pointe des ciseaux. Cette méthode évitera tout risque d’effacement.

Le plastique d'une bouteille de lait se grave très facilement

Troisième étape :

Plantez, c’est fini !

La version lamelle de plastique gravée

La version sur baguette !

Jetez les restes de votre découpe au tri sélectif.

Et vous, quel déchet avez-vous converti en étiquette pour vos plantes et semis ?

*

En savoir plus sur la récupération au jardin :

Poster un commentaire
  1. […] les recyclera en étiquettes pour semis ou plantes troquées grâce à Vincent.F de Consoglobe qui nous a inspirés pour cet atelier. Merci à lui […]

  2. vincent dit :

     Merci pour ce commentaire linaocaramel !
    Une très bonne idée, les attaches de sachets de brioches, d’autant que l’on ne voit pas forcément où ceux ci pourraient être jetés… 
    Sinon il y a aussi les cintres inutilisés.
     

  3. linaocaramel dit :

    je récupère les attaches de sachets de type brioche. Elles sont constituées de fil de fer permettant de les enrouler autour de l’extrêmité d’un batonnet, type piques en bois de barbecue usagées. J’y inscris au feutre indélibile ce que je veux et le tour est joué

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.