Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Arbre de Noël : sapin naturel ou artificiel ?

Le 04/12/12 par Vincent.F

Où acheter son sapin de Noël ?

Chez les fleuristes, marchands ambulants ou dans les magasins de bricolage. Attention à certaines grandes surfaces  ou jardineries, où les stocks sont parfois constitués dès la mi-novembre, et où est opéré un ajout de substance fixatrices pour coller les aiguilles et maintenir ainsi les arbres artificiellement en bonne santé…

Sapin en pot ou en motte ?

Pour un arbre qui dure plus longtemps, et si vous comptez le replanter vous-même, privilégiez le sapin en pot. En motte, les racines sont souvent trop pauvres ou coupées trop nettes.

Conseils pour replanter son sapin après Noël :

Vous pouvez tenter de replanter votre sapin en pot. Pour cela, quelques précautions à prendre : ne gardez l’arbre qu’un minimum de temps à l’intérieur, à un endroit ensoleillé. Arrosez le régulièrement et brumisez son feuillage. Ne le chargez pas trop en décoration. Amenez le progressivement à l’extérieur avant de le replanter, pour lui éviter les chocs termiques. Plantez le dans un trou d’une quarantaine de centimètres et ajoutez un peu de terreau ou de terre de bruyère. Prévoyez un endroit dégagé : un sapin peut atteindre des altitudes relativement élevées avec le temps !

 

Conseils, bons plans sapins

La première quinzaine de décembre est la période coupe optimale des arbres de Noël garantissant un arbre en forme pour les fêtes !

Petite astuce : lors de l’achat de votre sapin, pincez une branche entre le pouce et l’index et tirez vers vous. Un sapin fraîchement coupé perdra 5 ou 6 aiguilles au plus.

Votre sapin naturel peut être collecté par la municipalité (dans certaines villes) et replanté s’il est en motte. S’il est coupé, il est 100% biodégradable. Transformable en compost ou en copeaux de bois.

Handicap International met comme chaque année en vente un sac à sapin biodégradable (140×220 cm), fabriqué à base de céréales. Pour 5 €, 1,30€ sont reversés à l’association. Le sac, couleur or, décorera le pied du sapin et permettra de l’emballer au moment de s’en débarrasser, formant ainsi un ensemble 100% biodégradable.

Le sac à sapin Handicap International

Il existe aujourd’hui des décorations d’arbre de Noël telles que des guirlandes solaires pour usage intérieur et extérieur. Environ 30€ pour 7 mètres.


Noël sans « vrai » sapin : des idées récup’ pour garantir l’esprit de Noël !

Dans le genre fait de récup’, le site Esprit récup’ propose des patrons pour réaliser son (ses) sapin(s) en : CD, papiers, cartons, ombrelles à cocktails, cintres, tissus ou branches d’arbre… mais aussi de quoi confectionner ses propres décorations de Noël à base d’objets/matériaux de récupération : boules de Noël en laines ou en coquilles d’oeuf peintes… pour ne citer que ces quelques exemples.

Bilan de la bataille des sapins

Difficile de désigner un vainqueur dans ce match : le choix peut être cornélien : un  sapin de Noël artificiel, oui,  s’il est conservé et réutilisé le plus longtemps possible (au moins 10 ans…) pour anéantir son impact carbone très élevé au moment de l’achat. Ce produit reste un assemblage de matières polluantes, acheminées de loin pour embellir les salons français au moment des fêtes. Et il ne sent rien…

Un sapin naturel : attention à bien le choisir. Les cultures locales de sapins, même durablement gérées, permettent le développement d’un éco-système sûrement plus pauvre qu’une forêt « sauvage », mais ont le bénéfice de favoriser l’emploi local, et de permettre éventuellement aux acheteurs particuliers de replanter leur arbre.

Je me demande une chose : pourquoi ne pas couper les cimes des sapins s’épanouissant en forêt « sauvages » pour en faire des sapin de noël ? Cela correspondrait à la période optimale de taille des arbres pour les renforcer. Bien sur, cette technique n’est pas viable pour satisfaire l’ensemble du marché, -et je ne parle que du marché français- cependant, localement, ça me semble potentiellement intéressant…

*

 

 

> Gratuit – le Guide complet « Les sapins de Noël » (pdf 25 pages)

 

Ce guide comme tous nos guides, est gratuit. Il suffit juste de s’inscrire (si vous n’êtes pas déjà membre de consoGlobe ou de consommerdurable) et de répondre à quelques questions pour pouvoir le télécharger et l’imprimer. Grâce à cela nous ciblons mieux nos articles et nos publicités et nous pouvons continuer à diffuser des articles et des contenus 100 % gratuits …. pour la bonne cause.

 

Sur les sapins de Noël :

Poster un commentaire
  1. Vincent.F dit :

    37 ans ! ça doit être proche d’un record 🙂
    Comment le conservez vous d’un hiver à l’autre ?

  2. RAHLF dit :

    Nous avons acquis il y a 37 ans un petit sapin artificiel (mais ressemblant bcp au naturel) de 50/60cm, qui se porte comme un charme !

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.