Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Réaliser un mini-jardin d'intérieur en cultivant des plantes aromatiques

Le 11/06/13 par cyrill.e

Nous n’avons pas tous la chance de posséder un balcon ou un jardin qui nous permettrait de cultiver nos propres légumes.

Pour autant, rien n’est perdu, certaines plantes comme les espèces aromatiques s’acclimatent à la culture en intérieur. Les cultiver, c’est prendre du plaisir à jardiner et c’est aussi se donner la possibilité d’agrémenter agréablement ses repas.

Quelques plantes aromatiques qui peuvent êtres cultivées en intérieur

  • la ciboulette
  • l’aneth
  • la menthe
  • le persil
  • la coriandre
  • le cerfeuil

    pots-sont-rempotes

Quels pots et quel terreau choisir ?

Privilégier les pots en terre cuite, ils sont poreux et laissent la terre respirer. Vos pots doivent posséder un fond troué afin qu’ils puissent laisser s’écouler le surplus d’eau lors de l’arrosage.

Repiquez vos plants dans du terreau sans tourbe pour « plantes aromatiques ». En effet, la tourbe est une substance faiblement renouvelable qui possède un contenu en gaz à effet de serre particulièrement important.

Où placer vos plantes ? Comment les arroser ?

L’arrosage et l’exposition sont les éléments les plus difficiles à maîtriser. Ils dépendent de la saison, de l’appartement (humidité…)…

Mais d’une manière générale, vos plantes aromatiques doivent être placées dans un lieu ensoleillée et aéré. Cependant, l’exposition au soleil ne doit pas être trop importante car en plein été, même si une plante aime bien le soleil, derrière une vitre la température peut devenir très élevée.

Concernant l’arrosage, il est préférable d’arroser quand le substrat est sec et de ne pas laissez d’eau dans la coupelle. Privilégier un arrosage le matin plutôt que le soir, cela peut limiter l’apparition de maladies.

A partir du premier mois suivant le repiquage, ajoutez régulièrement de l’engrais adapté à la culture biologique des plantes aromatiques en vous référant à l’emballage pour le dosage.

Focus sur les besoins de quelques plantes aromatiques

  • La ciboulette : elle apprécie la lumière. Elle nécessite un arrosage normal.
  • La menthe : elle apprécie la lumière, le terreau doit rester légèrement humide. C’est une espèce envahissante. Il est préférable de la cultiver dans un pot à part.
  • L’aneth : elle apprécie la lumière et nécessite un arrosage normal. Elle a besoin d’un espace important pour se développer. Le pot doit avoir une taille d’au moins 25 cm. Elle est difficile à cultiver en intérieur.
  • Le persil : Il n’apprécie pas les ensoleillements trop importants. Il nécessite un arrosage normal.
  • La coriandre : elle apprécie la lumière et nécessite un arrosage normal
  • Le cerfeuil : Il n’apprécie pas les ensoleillements trop importants. Il nécessite un arrosage relativement important.

Sur le sujet du jardinage extérieur / intérieur

Poster un commentaire
  1. Monyka-Sensible dit :

     Et pour le basiic ,j’aimerai bien savoir, merci

  2. FORMA dit :

    J’ai depuis longtemps un basilic juste derrière ma fenêtre et il se porte à merveille. Il demande juste un peu d’eau trois fois par semaine. Et c’est délicieux dans la salade de tomates.

  3. […] en quête de l’endroit le plus illuminé de votre intérieur, de préférence exposé au sud ou à l’ouest ! Placez vos pots derrière une fenêtre mais pas […]

  4. Vincent.F dit :

     @J.Labbe

    Bonjour,

    Quel type de climat avez vous ?

  5. J. Labbe dit :

    Voila, je trouve vos realisations excellentes. 
    J’aimerais si vous le pouvez, avoir des idées pour aménager un potager sur ma terrasse,laquelle est quand même assez grande.
    Merci, au plaisir de vous lire.
    J. Labbe

  6. There are actually loads of details like that to take into consideration. That could be a great point to deliver up. I supply the thoughts above as common inspiration but clearly there are questions like the one you carry up where the most important factor can be working in honest good faith. I don?t know if best practices have emerged round things like that, however I’m sure that your job is clearly recognized as a fair game. Each girls and boys really feel the influence of just a second’s pleasure, for the remainder of their lives.

  7. Anissina dit :

    Merci Cyrille, je vais essayer d’abord le persil, j’aime en mettre un peu partout…

  8. cyrille dit :

    Bonjour Anissina,

    J’espère que tu arriveras à faire pousser quelques aromatiques. Si ta cuisine est exposée au nord, je pencherai pour le cerfeuil, le persil voire pour le cerfeuil.

    En fait, j’ai connu quelques échecs dans mes plantations mais ces espèces donnent chez moi de bon résultats.

    Le coût des plants est relativement modique, c’est pour cela que je trouve que ça vaut le coût d’essayer. Si les plants ne poussent pas, on ne perd pas grand chose.

    J’aime bien le persil pour agrémenter les salades de carottes, le cerfeuil peut être utilisé pour parfumer les soupes.

  9. Anissina dit :

    Ma cuisine est exposée plein nord et je n’ai jamais eu la main verte à mon grand désarroi, mais je suis tentée d’essayer de nouveau à planter des plantes aromatiques. Merci pour cet article.

  10. cyrille dit :

    Quelques nouvelles.

    Chez moi, le persil se porte très bien. Il a plus d’un an maintenant. La ciboulette et le cerfeuil se portent aussi à merveille. Par contre, j’ai beaucoup de mal à faire pousser l’aneth. Je pense que je lui ai pas donné assez d’eau quand je l’ai replanté.

  11. cyrille dit :

    Ben oui, c’est le moment de planter. De mon coté, je me suis occupé de cela la semaine dernière.

    Le plus difficile je trouve, est de trouver le lieu où les plantes aromatiques se plairont le mieux (éclairage suffisant mais pas trop important…). J’essaie actuellement différents endroits de l’appartement.

  12. LGV dit :

    Très bon article, juste au momment où il est temps de planter ! Merci pour les conseils, comme toujours très utiles

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.