Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Imprimantes, photocopieuses, les écogestes qui comptent

Le 08/10/13 par annabelle

S’il est bien une activité que l’on peut rendre difficilement écologique, c’est bien l’impression sur du papier. Lorsqu’on imprime une recette de cuisine tirée d’Internet ou que l’on photocopie des documents au bureau, on consomme des litres d’encre et des litres d’encre.

D’ailleurs, savez-vous combien de cartouches d’encre laser nous utilisons en France chaque année ?  Consommation de cartouches pour imprimantes en France

      j'agisC’est pourquoi, comme toujours, les écogestes prennent tout leur sens.

      Comment limiter en toute simplicité son impact sur l’environnement lorsqu’on utilise une imprimante ou un photocopieur ?

      Prolonger la durée de vie de son imprimante et des accessoires

      imprimante canonPour prolonger la durée de vie de ses équipements, il suffit de les solliciter le moins possible. Pour cela, plusieurs solutions :

       

      • Utiliser les modes « par défaut » des équipements, en les réglant sur ceux qui utilisent le moins d’énergie et de papier : programmer son imprimante en mode « brouillon » et « noir et blanc » pour économiser l’encre dès que possible et son photocopieur en mode « recto verso » pour utiliser moins de papier ;

       

      • Eviter d’imprimer à tout-va ! A-t-on vraiment besoin d’imprimer et d’archiver ses emails ?

      • Utiliser un gestionnaire d’imprimante qui permet d’imprimer plusieurs documents sur une seule et même page
      • Garder toujours l’esprit récup’ : les copies râtées ou obsolètes peuvent servir de brouillon par exemple
      • Conserver le maximum de données sous format numérique : dématérialiser ses données est un moyen fiable d’avoir toujours les informations à portée de main sans avoir à les à imprimer
      • Opter pour une imprimante laser plutôt qu’à jet d’encre. Avec le laser, on peut imprimer plus de pages pour le même volume d’encre.
      • Ne pas oublier la consommation d’énergie ! Ainsi, pour ne pas gaspiller d’énergie, il suffit de ne mettre en marche son imprimante ou sa photocopieuse que lorsqu’on en a besoin et de les éteindre le soir lorsque en quittant le bureau. Mais il faut les éteindre réellement, et ne surtout pas les laisser en veille ! Une photocopieuse par exemple consomme 80% de son énergie en mode attente.

      Votre imprimante est morte ?

      Localiser un centre de tri pour son imprimante :

      Les éco-organismes en charge de la gestion des déchets de cette filière :  au nombre de 4 , vous trouverez toutes les informations nécessaires sur leurs sites respectifs pour bien trier vos déchets électriques et électroniques.

      Site très pratique : vous renseignez le type de déchet, imprimante, pc, etc. et la localité. Le site référence pour vous les lieux de collecte des petits et gros DEEE : déchetteries, magasins… Vous saurez où déposer aussi bien vos piles usagées que vos appareils volumineux.

      Site similaire, mais beaucoup plus dense et informatif.

      Site visant plutôt les professionnels : fournisseurs, producteurs, etc.

      Eco-organisme en charge des lampes.

      (1) Etude Lexmark Ipsos publiée fin mai 2010 d’après étude réalisée auprès de 6601 salariés interrogés dans 10 pays européens et les Emirats Arabes Unis sur leurs comportements et leurs habitudes en matière d’impression sur le lieu de travail.

      *

      Cela me donne une idée

      Sur les imprimantes et les cartouches d’encre :

      Tous les écogestes

        Pas de réponse pour “Imprimantes, photocopieuses, les écogestes qui comptent”

        Poster un commentaire

        Laisser un commentaire

        Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.