Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Dire au revoir à son automobile

Le 23/10/17 par Severine Bascot

Beaucoup des propriétaires de modèles de voitures essence ou diesel sont séduits par l’idée de se convertir à de nouveaux modes de déplacement, attirés par l’idée d’adopter un comportement plus éco-responsable. Toutefois, si l’idée est bel et bien là, quelques freins pratiques retardent sa mise en œuvre. Tout d’abord, la revente de sa voiture peut effrayer un vendeur non aguerri. Ensuite, il peut être difficile de se projeter dans de nouvelles habitudes de transport, par définition inconnues.

vendre sa voiture

Abandonner la voiture thermique pour des déplacements plus écologiques

Il est vrai que revendre sa voiture peut parfois paraître compliquée. Il peut être difficile de savoir quel est le prix qui permettra à la fois d’amortir ses frais et de trouver preneur. De même, certains véhicules nécessitent des réparations qui peuvent décourager de par leurs coûts.

Enfin, et c’est peut-être là le principal obstacle à la mise en vente, certains propriétaires se découragent par le temps nécessaire à la revente. Renseigner les acheteurs, les rencontrer, tout cela peut finalement représenter une perte de temps non négligeable.

Des solutions rapides pour revendre sa voiture

Si un passage chez un garagiste pourra s’avérer nécessaire, il n’en demeure pas moins qu’aujourd’hui, la revente de sa voiture s’est considérablement simplifiée. Ainsi, utiliser un site interne pour le rachat de sa voiture permet de simplifier considérablement les étapes de la revente.

Le vendeur pourra se renseigner sur la cotation de son véhicule et, s’il le souhaite, finaliser sa vente directement par ce site. Cela permet donc un gain de temps et d’énergie non négligeable.

L’occasion de choisir parmi différents modes de déplacement écologique

Pour les indéfectibles de l’automobile, la transition écologique se fera naturellement vers un modèle propre, soit électrique soit hybride. Les constructeurs ont investi en masse ce marché, lui consacrant des départements dédiés en recherche et développement. Cela a permis aux gammes électriques et hybrides de se faire une place de plus en plus importante, et surtout d’évoluer de modèle en modèle, parfois en des temps records par rapport aux premières générations, jusqu’à offrir aujourd’hui une réelle alternative aux modèles thermiques.

À titre d’exemple, la Renault ZOE, leader européenne, est passée d’une autonomie de 150 km à 400 km en l’espace d’un seul modèle. Prometteur pour les années à venir, non ?

Au-delà du modèle traditionnel qui consiste à posséder son propre véhicule, on peut aussi imaginer un usage de plusieurs types de transports. Pourquoi ne pas penser à alterner les modes de transports,
 en fonction du type de trajet ? Covoiturage (en voiture propre), vélo, transports en commun, train, à chacun son occasion. Bien entendu, cette révolution nécessitera que les aménagements urbains continuent 
à s’adapter, afin de permettre une mise en œuvre naturelle de ces résolutions écologiques.

À lire aussi :

Illustration bannière : Bien vendre sa voiture – © Tiko Aramyan

Pas de réponse pour “Dire au revoir à son automobile”

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.