Inscription Connexion Flux rss Plan du site

En extérieur aussi, on opte pour l'éclairage LED, plus écolo et économique

Le 01/10/19 par Severine Bascot

N’en déplaise à Donald Trump, les ampoules à incandescence n’ont plus d’avenir, tout comme les halogènes, incroyablement énergivores, désormais interdites à la vente – les grandes surfaces peuvent liquider leur stock mais ont l’interdiction d’en recommander. Dorénavant, même si le locataire de la Maison Blanche se plaint qu’elles lui donnent son célèbre teint orange, les ampoules LED ont le vent en poupe et pour cause, elles sont plus écologiques mais aussi bien plus économiques… à l’intérieur comme à l’extérieur !

projecteur-led_shutterstock_449502313

On n’illumine pas son jardin ou sa terrasse comme on éclaire son salon ou son garage : un système d’éclairage extérieur doit avant tout permettre de se mouvoir en toute sécurité dans la pénombre et de profiter des soirées qui se prolongent au-delà du crépuscule. On lui demande en plus de mettre en valeur l’aménagement paysager et la végétation, et d’apporter une touche conviviale aux abords de la maison.

Éclairer le jardin : les projecteurs LED s’imposent tant en termes pratiques, qu’esthétiques et économiques

Alors bien sûr pour l’extérieur comme pour l’intérieur, exit les projecteurs aussi éblouissants qu’inutilement gourmands en énergie. Cela fait maintenant plus d’une décennie que l’éclairage LED s’est imposé en tant que nouveau standard, remplaçant doucement mais sûrement les halogènes mais aussi les lampes fluo-compactes.

Pourquoi ? Tout simplement parce que les lumières LED consomment beaucoup, beaucoup moins (jusqu’à 10 fois moins que l’ancienne lampe à incandescence) et durent vraiment plus longtemps (plusieurs dizaines de milliers d’heures).

Ainsi qu’il s’agisse d’illuminer l’allée menant à la sortie, de délimiter un espace autour de la terrasse pour accueillir des convives, de mettre en valeur un élément de décoration, ou encore de protéger la propriété de potentiels actes de vandalisme, les projecteurs LED d’extérieur s’imposent car ils sont pratiques, résistants – équipés d’un verre de sécurité étanche, et permettent à terme de faire des économies substantielles.

Des possibilités sans limite

Parfaits pour diffuser une lumière forte et abondante, certains projecteurs LED sont même équipés d’une lentille asymétrique permettant d’éclairer rapidement et facilement une grande superficie ou au contraire de focaliser sur un point précis.

led-exterieur_shutterstock_1495093313

Avec un éclairage LED, pleins feux sur les économies © Mitch Shark

Et en jouant sur les températures de couleur qui sont exprimées en degrés kelvins = K), on peut choisir l’éclairage le plus adapté à ses besoins :

  • blanc chaud (environ 2.200 K) : lumière comme une flamme de bougie, pour la décoration intimiste
  • blanc chaud léger (2.500 à 3.000 K) : lumière chaleureuse pour l’intérieur principalement
  • blanc neutre (4.000 à 4.500 K) : lumière claire et franche pour l’éclairage d’une terrasse ou d’un parking
  • blanc froid (5.500 à 6.000 K) : lumière bleutée très crue, pour le balisage d’un chemin

Les ampoules LED peuvent aussi changer de couleur, passant du bleu au rouge. Côté esthétique toujours, les équipements contemporains savent se faire discrets en prenant tous les styles et toutes les formes (appliques, lampadaires, bornes, etc.)… Bien pratique pour les installer où on veut !

Certains sont même équipés d’un détecteur de mouvements pour être immédiatement éclairé quand on arrive mais aussi limiter les risques d’intrusion par effet de surprise.

À retenir pour mieux choisir

  • Pour illuminer une terrasse afin d’y dîner agréablement, inutile de produire une lumière aveuglante : optez pour un équipement LED de faible puissance afin de créer un espace accueillant le soir venu. Un projecteur de 10 W peut suffire pour une surface de 10m2 environ.
  • Pour éclairer un jardin, choisissez un projecteur de 20 à 30 W.
  • Pour mettre en valeur la façade de votre maison, il faudra un système d’éclairage plus puissant, entre 80 et 100 W.

NB : Un projecteur LED de 120 W peut remplacer des halogènes ultra forts de 250 W.

A lire aussi

Illustration bannière : Des projecteurs LED pour l’éclairage extérieur – © SV Production

Pas de réponse pour “En extérieur aussi, on opte pour l’éclairage LED, plus écolo et économique”

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.