Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Un jardin potager en cultures associées bio

Le 22/11/10 par tdomf_57c4a

La culture associée bio : une technique très bien expliquée dans l’ouvrage « le poireau préfère les fraises »

Après m’être procuré « Le poireau préfère les fraises » de H.Wagner, j’ai essayé de mettre en pratique les techniques et conseils que j’y ai trouvés concernant les meilleures associations de plantes. Jusque là, je n’avais pas vraiment d’expérience de jardinage… ce livre est vraiment très bien fait pour des débutants, et pourra bien convenir également à des jardiniers plus expérimentés.

La culture associée bio : associer les espèces qui se protègent mutuellement

J’ai donc essayé « d’organiser » le potager en associant des espèces censées se protéger mutuellement et d’intercaler entre les rangs des engrais verts, ainsi que des soucis et des œillets d’Inde pour repousser pucerons, nématodes, …. Par contre, j’avoue avoir négligé le côté paillage, et je pense que les résultats mitigés que j’ai obtenus sont en partie dus à cela, et un manque d’expérience certain…

<Sud Nord>

FraiseOignonsFraiseFraiseOignonsFraise
Allée de trèfle
SaladeTomatesSaladeAllée de trèfleBrocolitomatesBrocoli
œillets+soucis+moutardeœillets+soucis+moutarde
Tomates cerisecarottesTomates ceriseTomates cerisecarottesTomates cerise
œillets+soucis+moutardeœillets+soucis+moutarde
Allée de trèfle
Epinards*Allée de trèfleEpinards
œillets+soucis+moutarde
Allée de trèfleAllée de trèfle
Courgettes + MoutardeCourgettes + Moutarde
Allée de trèfleAllée de trèfle
Pommes de terre + ChanvrePommes de terre + Chanvre
Pommes de terre + ChanvrePommes de terre + Chanvre
MoutardeMoutarde
Allée de trèfleAllée de trèfle
Cornichons –Concombres + Melon

Les résultats

Les fraises ont été plantées cette année, donc elles donneront mieux l’année prochaine, petite récolte… Pour les oignons, pas terrible non plus (trop d’humidité?).
La rangée « salade – tomates » a bien donné, grosse récolte de cœur de bœuf et de grappes, mais les tomates grappes ont commencé à pourrir sur pied fin aout…

Grosse récolte également de tomates cerises, mais les carottes n’ont pas levé (terrain pas assez sableux? mauvaises graines?).

Rien à dire pour les épinards, ça a bien marché, j’avais prévu de faire du « mulching » avec le surplus d’épinards pour préparer le terrain pour des poireaux cet hiver, mais je n’ai pas eu le temps de planter les poireaux….

Grosse récolte de courgettes, presque trop, je mettrai moins de pieds l’année prochaine…

Petite récolte de pommes de terre, et encore, des toutes petites pommes de terre, j’ai peut être récolté trop tôt …. (le chanvre était là parce que cela repousse les doryphores parait-il).

Échec total pour les cornichons, le concombre et le melon (1 seul melon, et il a pourri avant d’arriver à maturité), je pense que le terrain n’était pas assez riche et que le paillage aurait été le bienvenu pour ces légumes.

Pour l’année prochaine, je compte changer un peu l’organisation du potager en orientant les rangée est-ouest, et mieux préparer le sol (compost), pour l’instant le laisse les engrais verts se décomposer et je vide les cendres du poêle un peu partout dans le potager. Je pense également faire pousser des variétés supplémentaires: potimarrons, panais…

Merci d’avance pour tous les conseil qu’on pourra me donner, les bonnes pratiques et m’indiquer les erreurs que j’ai commises !

Cet article a été rédigé par Yann

A lire également :

Poster un commentaire
  1. cyrille dit :

    De notre coté, nous avions réalisé un abris à tomate au printemps dernier et cela s’est révelé très efficace. Les plants de tomates n’ont pas eu de maladie et les tomates sont restées très saines jusqu’à la fin de la saison.

    Nous pensons doubler l’abris au printemps prochain.

  2. Yann dit :

    Bonjour,
    Merci de votre réponse. J’habite à une quinzaine de km au sud de Nantes, dans le vignoble, pas très loin de marais, le terrain est donc relativement humide, surtout en profondeur. C’est vrai que le mois d’aout a été particulièrement plusvieux cette année, je tenterai de mettre les tomates à l’abris de la pluie l’année prochaine.
    Je vais également suivre vos conseils pour les concombres et les carottes…ainsi que pour la cendre!

  3. amarie dit :

    d’abord il serait interessant de savoir où vous habitez car les cultures sont plus favorables dans certaines regions.
    Moi j’ai mis des oignons dans les fraises c’est pas mal;
    Pour les tomates si votre region est plutot un peu humide il faut couvrir les tomates avec un toit; c’est ce que j’ai fait cette année et les tomates ne recevant plus la pluie directement elles ont tenu jusqu’à fin octobre;
    pour les concombres je les fais monter sur un tuteur et cela marche bien
    Pour les carottes c’est bien de faire tremper les graines 24h avant car ainsi elles levent meiux et de les melanger à des radis pour eviter l’eclaircissage.
    attention aux cendres, ne pas en mettre trop quand meme car apres le sol devient trop acide;
    voici quelques recettes tirées directement de quelques années de jardin et du livre dont vous parlez

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.