Inscription Connexion Flux rss Plan du site

Quel sapin de Noël choisir si l'on souhaite préserver l'environnement ? Artificiel ou naturel ?

Le 16/11/09 par belinunda

Noël approche et vous vous interrogez certainement sur la nature du prochain sapin que vous allez mettre dans votre salon ou devant votre cheminée :

Artificiel ou naturel ?

Si le sapin artificiel est fabriqué à partir de pétrole, il peut être conservé plusieurs années, ce qui n’est pas le cas de son homologue naturel. Mais il est souvent en PVC, plastique peu recommandable et nécessite de l’énergie pour être élaboré. Il n’est pas recyclable et contrairement à ce que l’on peut penser, sa durée de vie dans les foyers est peu élevée, en moyenne 3 ans. Pas très écologique.

Si vous souhaitez être plus respectueux de l’environnement, privilégiez le sapin naturel. 80% des arbres vendus en France sont cultivés dans l’hexagone et plus particulièrement dans le Morvan. L’énergie nécessaire à leur transport sera donc limitée. Si vous l’achetez en pot et que vous habitez dans une région propice à son épanouissement, vous pourrez même le replanter.

Si vous l’achetez déjà coupé, vous pourrez, après les fêtes, l’emmener à la déchèterie où il sera transformé en compost.

Nordmann ou épicéa ?

Deux espèces de sapin naturel se partagent le marché : l’épicéa, présent à l’origine sous nos contrées et le Nordmann issu du Caucase.

Si le second possède l’avantage de ne pas perdre ses aiguilles, le premier sent particulièrement bon.

Privilégier les sapins certifiés PEFC ou FSC

Vous souhaitez aller jusqu’au bout de votre démarche et acheter un arbre issu d’une forêt gérée durablement ? Il existe sur le marché des sapins certifiés FSC qui pourront répondre à votre exigence, malheureusement leur distribution demeure fortement cantonnée à la Belgique et à la Suisse. Alors, si vous en  trouvez en France ou si vous connaissez un distributeur qui en propose, n’hésitez pas à nous le signaler et à nous faire partager cette bonne adresse. Cela aidera chacun d’entre nous à réaliser un Noël plus responsable.

A lire également :

Poster un commentaire
  1. cyrille dit :

    Le mieux est d’arrivé à trouver des sapins FSC cultivés sans engrais ni substance toxique.

    Si on achète un sapin coupé, il faut penser à le faire recycler (déchetterie…) comme cela, le cycle de la nature peut reprendre (compost…).

     

  2. Marie dit :

    Je trouve extremement triste de voir un jeune arbre coupé pour les fêtes. Quant est ce que l’homme arrêtera de faire du mal à la nature pour son propre plaisir ?
    De plus, l’eau utilisée pour faire pousser ces arbres (qui ne proviennent pas de l’agriculture bio) et les engrais, pesticides, etc n’ont absolument rien d’écologique !
    A nous de réinventer nos fêtes au lieu de nous comporter comme des écervelés ! Quels exemples pour nos enfants !

  3. cyrille dit :

    On peut toujours replanter le sapin si on l’a acheté en pot, sinon, si c’est un sapin coupé, il est possible de le porter en déchetterie où il sera transformé en compost. C’est plutôt écologique.

  4. cerise dit :

    D’après ce que j’ai vu ( cela ne me concerne pas, j’ai longtemps eu un sapin en plastique puis plus rien) cela concerne surtout des sapins artificiels. le reste m’a l’air d’être pour l’instant un bon filon pour profiter des bobos…

  5. Amandine Gat dit :

    Quelles entreprises proposent des sapins à louer en France? J’ai vu que cela existait au Canada, c’est une très bonne idée, même si c’est plus couteux….
    Merci de vos réponses!
     
     

  6. cyrille dit :

    J’ai entendu que l’on utilisait des intrants (pesticides, engrais….) pour faire pousser des sapins de Noël.

    En fait, la culture des sapins ne semblent pas vraiment bio. Sans engrais, ni pesticides, les sapins seraient moins parfaits…

    Le saviez-vous ?

    Certaines entreprises proposent de louer les sapins à la place de les acheter. Une bonne idée je trouve puisque l’entreprise reprend le sapin après Noël, s’en occupe pendant toute l’année, et vous le redonne l’année d’après.

  7. Tamara dit :

    Bonjour,
    Comme chaque année, j’achète un sapin naturel. Les sapins naturels sont biodégradables. Les fêtes terminées, votre sapin pourra être transformé en copeaux de bois ou composté. Il n’est donc pas considé comme un déchet. Il se décompose de lui-même et retourne comme élément nutritif dans le sol.

  8. Julien dit :

    J’ai lu l’article sur les fêtes, et oui, il faudrait le faire apparaître pour que le lien avec le présent article soit fait, car il vaut vraiment la peine!

  9. boddah dit :

    Merci Cyrille pour cet article, je vais tenter de dénicher un sapin FSC à condition qu’il ne vienne pas de trop loin ! merci pour cet article…

  10. cyrille dit :

    Bonjour Julien,

    en fait, j’avais mis en ligne un article sur les fêtes de Noël et du nouvel an écologiques.

    Il faudrait peut-être que je le remonte en page d’accueuil.

    En tous cas, en Suisse, vous avez de la chance, car il est possible de trouver certifiés FSC 🙂

     

  11. Julien dit :

    Sympa! Bientôt un article sur « Comment fêter un Noël durable »?

  12. belinunda dit :

    Effectivement, mais avec une certification, cela pourrait garantir, pour le consommateur, que le mode de culture est durable.
    Cela serait vraiment un plus.

  13. Anonyme dit :

    Pour info, les petits sapins ou épicéa coupés que les vendeurs proposent aux coins de nos rues sont en général issu de cultures spécialement cultivés pour faire de beaux sapins de Noël.

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.