Inscription Connexion Flux rss Plan du site

L'aberration du cabas rempli de sacs en plastique

Le 21/05/12 par Vincent.F

Devoir repartir du supermarché avec un sac en plastique me paraît aujourd’hui totalement absurde. D’une part pour les raisons que l’on connait au sujet du désastre écologique que leur prolifération entraîne, notamment en mer. D’autre part, parce qu’il me semble contradictoire qu’une enseigne propose de lutter contre cela en proposant à ses clients d’utiliser des cabas réutilisables et des sacs de caisse payants, en plastique certes mais recyclé et recyclable, tout en continuant à ne proposer pour la pesée des fruits et légumes que des sacs en plastiques transparents, bref, ceux contre lesquels ils semblaient justement s’être dressés.

Au supermarché du coin, entre suppression et maintien de l’usage des sacs en plastique, il me semble que l’on cultive un certain goût de la contradiction… pour longtemps ?

Des cabas réutilisables plutôt qu’une profusion de sacs de caisse en plastique au supermarché : une initiative durable !

Depuis quelques années, des cabas réutilisables et échangeables (parfois même personnalisables) à vie sont mis en vente à un prix modique afin d’agir efficacement contre la prolifération des sacs en plastique et le gaspillage, pour diminuer les émissions de CO2 et favoriser le recyclage des déchets.

Ils ont pris la relève des bons vieux paniers ou cabas à roulettes !

 

Ainsi, le consommateur va faire ses courses, dans n’importe quel magasin avec son cabas. Personnellement, j’en dédie l’usage aussi bien au supermarché qu’au marché. Le seul risque est de l’oublier chez soi et ainsi devoir en racheter un nouveau si l’on ne veut pas repartir avec ses courses dans des sacs en plastique…

… également en vente à la caisse pour une somme plus modique (autour de 3 centimes). Cependant, ils sont réalisés à base de plastiques recyclés, sont 100% recyclables et réutilisables.

Des démarches qu’on ne peut que saluer avec enthousiasme, tant elles semblent impératives et tout à fait en phase avec les défis environnementaux actuels.

Il est cependant possible de les saluer tout en y mettant un bémol, en émettant le souhait que cette démarche aille plus loin, et vite !

 

Faire ses courses avec un cabas oui, mais pas pour le remplir de sacs en plastique…

En effet, le sac en plastique est encore l’unique moyen proposé au rayon fruits et légumes pour y mettre les produits qu’il faudra ensuite peser et étiqueter avant le passage en caisse.

C’est tellement dommage de se contenter de si peu. Il y a pourtant des solutions imaginables, telles que la mise à disposition  :

  • de sacs en papier recyclé, qui seraient réutilisables et plus rapidement biodégradables que le plastique des sacs transparents (c’est le cas dans les Biocoop),
  • d’un système de pesée directement en caisse, sans étiquetage inutile…
  • rien du tout, la confiance envers l’usager, qui disposerait directement ses ingrédients au fond du cabas ou du panier  avec une étiquette de pesée dessus (cette solution est déjà possible, pour preuve mon expérience personnelle :)

    Vite, le changement ! Les enseignes qui s'engagent doivent être cohérentes !

En attendant un changement plus qu’espéré, j’adapte mon comportement à mon environnement et à mes convictions…

La suite page 2 : comment se passer des sacs en plastiques dans les enseignes qui s’engagent.

Poster un commentaire
  1. […] La meilleure option: plutôt que de mettre ses fruits et légumes dans des sacs, après les avoir pesés, coller l’étiquette du prix sur l’un des fruit ou légumes. […]

  2. anne dit :

    personnellement je sort jamais sans mes cabas.
    maintenant dans les supermarchés il reste plus que les sacs pour les fruits et legumes mais se que je trouve abbérent c’est lorsque l’on se promene en centre ville et que je vois passer toutes c’est personne avec leur sacs plastiques, un pour chaque magasin ou il sont passé !!!!!
    ca me mets hors de moi….elles pourraient pas emmener un grand cabas pour mettre toutes leurs fringes!!!!!!

  3. Vincent.F dit :

     @ Florent : au rayon fruits et légumes ? Il paraît qu’une taxe pourrait généraliser la pratique et du même coup, augmenter le prix de ces produits en rayon. Car le traitement du déchet sac biodégradable est plus cher, de même que sa production. 

    Sinon, sur les sacs en plastique biodégradables, les sacs en papier, le pourquoi du comment, je vous conseille la suite de l’article, l’interview du directeur environnement d’Auchan, que je viens de publier :

    http://www.consommerdurable.com/2012/05/sacs-plastique-pesee-fruits-legumes-auchan/

     

  4. Florent dit :

    Il me semble que Leclerc fournit des sacs en plastique biodégradable. Cela reste des déchets mais la démarche est plutôt bonne !

  5. Catomas dit :

    Sur le même sujet : Les sacs plastiques (Dossier AREHN) : arehn.asso.fr/dossiers/sacs/index.html
     

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Je m'abonne au flux RSS des commentaires de cet article.